Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 mars 2015 - 11:40 | Mis à jour : 11:50

Webdiffusion du conseil municipal : quelques détails sur l’appel d'offre

Ghislain Plourde

Par Ghislain Plourde, Journaliste

Twitter Ghislain Plourde
Toutes les réactions 2

Trois entreprises étaient sur les rangs pour la webdiffusion des séances du conseil municipal.

Outre l’adjudicataire du contrat, MaestroVision inc., Coop de solidarité Webtv et Témoin Production inc. ont également soumissionné. Cependant,  leur proposition était plus de deux fois supérieure à celle déposée par le plus bas soumissionnaire, selon l’ouverture publique de la soumission le 20 janvier dernier.

Le coût estimé par la Ville sur ce document est de 221 671,80 $. L’adjudicataire, qui a remporté la mise avec une soumission de 50 489 $, est une entreprise de Vaudreuil-Dorion, située dans le sud-ouest de la Montérégie, qui existe depuis 17 ans.

Elle possède plusieurs clients, publics et privés, parmi ceux-ci on compte l’Assemblée nationale, Cogeco, Vidéotron et MétéoMédia, entre autres.

Rappelons que la Ville de Laval a octroyé le contrat pour un montant annuel de 22 000 $. Cela comprend la webdiffusion des réunions (13 800 $\an) ainsi que les assemblées de consultation publique et des interventions de représentants de la ville (8 200 $). Cependant, une charge supplémentaire, de 150 $ l'heure, s’appliquera si la réunion municipale se prolonge au-delà de 23 h.

L’entente, d’une durée de deux ans, est assortie de trois options de reconduction d’un an chacune.

Selon le président de la société, Claude Turcotte, les critères demandés par la Ville de Laval dans son appel d’offres, qui étaient élevés (quatre caméras, un enregistrement digital et un archivage permanent, notamment), justifient le coût de webdiffusion (1 150$ par séance). Des standards qui «deviendront la norme», selon le dirigeant dans une entrevue que l’on retrouve sur le site de la compagnie.

Dans cette même entrevue, le patron de MaestroVision affirme qu’une option «de base» pour une captation Internet avec stockage sur un site peut jouer entre 100 $ – 250 $. C’est vers cette solution que s’est tourné, récemment, le conseil municipal de Vaudreuil-Dorion.

Soumissionnaires                                                  Montant

MaestroVision inc                                                  50 489 $

Coop de solidarité Webtv                                      177 843,33 $

Témoin Production inc.                                         121 988,48 $

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Je vais soumissionné pour 25 000$ tant qu'a etre partie. Y'en a qui profite de l'argent des autres....ca vaut même pas ca. Ca fait plus de 10 ans que je fait ca. Et c'est vraiment déraisonnable comme coût.

    NIMPORTE QUOI - 2015-03-30 12:11
  • Comme le montant prévu était de 221 671,80 $, un appel d'offres devrait se trouver sur le site du SEAO (seao.ca). Mais une recherche sur le site ne retourne aucun avis à cet effet.

    Comment l'appel s'offres s'est-elle faite?

    Pascal Robichaud - 2015-04-01 12:33