Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 décembre 2016 - 13:49

Prédateurs: Francis Desrosiers tranche en prolongation!

Par Salle des nouvelles

Les Prédateurs de Laval avaient la visite du 3L de Rivière-du-Loup dimanche après-midi au Colisée. Les partisans et les joueurs avaient encore en mémoire l’élimination de la saison dernière. Le 3L insérait sur sa feuille d’alignement le robuste Donnie Augustine qui n’accompagnait même pas l’équipe sur la route.

Dans les filets, d’un côté on déléguait Adam Russo alors que les visiteurs y allaient avec Derick Roy. Les mots d’ordre chez les Prédateurs étaient émotion et discipline.

Au grand plaisir des partisans, Joël Thériault corrigeait Dave Hamel avant que Gaby Roch en fasse de même avec Samuel Lévesque qui dut retraiter au vestiaire. Le combat a laissé ses traces puisque Lévesque n’est jamais revenu dans la partie.

 Les Prédateurs donnaient le ton au match et prenaient d’assaut le filet du 3L. Cependant, ce n’est qu’en fin de premier engagement que les locaux ont réussi à s’inscrire au pointage. C’est Pierre-Luc O’Brien qui capitalisait sur le 11 ième tir des siens. Alexandre Imbeault et Dominic Léveillé récoltaient des mentions d’aide sur le jeu.

Dès le début du dernier tiers, à 42 secondes, Mike Danton créait l’égalité. Toutefois, la vedette de la soirée, Francis Desrosiers, y allait de son premier filet de la soirée lorsqu’il décochait un puissant tir frapper dans la partie inférieure du filet, redonnant ainsi une avance aux siens.
Alors qu’il restait un peu moins de 7 minutes à jouer, Andrew Randazzo créait à nouveau l’égalité lorsque les siens évoluaient en supériorité numérique.

Incapables de faire de maître en temps règlementaire, les deux équipes déléguaient 3 joueurs afin de disputer une période de surtemps de 5 minutes. Après 4 :33 de jeu, Francis Desrosiers complétait le jeu d’Alexandre Imbeault afin de donner la victoire aux siens.

«Émotion était le mot d’ordre avant le match. Nos hommes forts ont accompli tout un travail pour donner le ton au match. Les joueurs ont poursuivi le travail et on a créé beaucoup d’occasions. Nous avons été malchanceux car nous aurions pu creuser l’écart à quelques reprises. Les gars n’ont jamais abandonné. Encore une fois, notre troisième trio a connu un excellent match. Je suis content pour Adam Russo. Il méritait la victoire. Il a joué un excellent match repoussant 35 des 37 tirs dirigés vers lui»,  déclarait Éric Haley à l’issue de la rencontre.

Éric Laplante et son compagnon Jérémie Janneteau ont offert une bonne performance. Pour Janneteau, il s’agissait d’un retour au jeu après une blessure qui a tardé à guérir. Il a bien fait en provoquant de nombreux revirements.  

Les Prédateurs de Laval disputeront leur prochaine rencontre vendredi soir prochain à Trois-Rivières avant d’avoir la visite de l’Assurancia de Thetford-Mines dimanche prochain le 11 décembre à 15:30.

La soirée toutou aura lieu le 16 décembre prochain. Toutes les peluches amassées seront redonnées à la Société St-Vincent de Paul.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.