Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 février 2017 - 11:17 | Mis à jour : 13:37

Frais injustifiés aux résidents des parcs de maisons mobiles lavallois !

Par Salle des nouvelles

Le conseiller indépendant de l’Orée-des-Bois, Alain Lecompte, fustige de décision de l’administration Demers-Lamontagne, d’ajouter un frais depuis cette année de déneigement aux résidents des parcs de maisons mobiles sur le territoire (un total de trois).

« C’est la même formule utilisée pour les tours à condos, décriée au Conseil en avril 2016 avec l’appui d’un avis juridique sur cet illégalité, où tout le monde paye les quelques mètres devant l’adresse X, mais pas en la divisant par le nombres de propriétaires, mais en la MULTIPLIANT ! » 

Rappelons pour les besoins que la ville charge aux citoyens des frais pour le ramassage de la neige (boulevards, rue où les citoyens qui le demandent), selon un prix plus ou moins fixe. Les commerces par contre, le sont par la grandeur de leurs devantures. Pour les immeubles en hauteur (condos), ils chargent à CHAQUE locataires, même s’ils partagent la même superficie d’entrée.

Le conseiller Lecompte souligne qu’en plus d’une 3e année d’augmentation de taxes (injustifiées) pour les lavallois (de 1,7% et de 2,8% pour les commerçants) par l’administration lavalloise, ajouter un supplémentaire pour les résidents des 3 parcs de maisons mobiles (dont le Duc de Laval), va à l’encontre de la réflexion censée être « en marche », selon le DG Serge Lamontagne :. « Le DG, avait alors prétexté la grande complexité de la chose est qu’il reviendrait en 2018 avec une réponse. », grâce à un vais juridique sur la question et présenté au Conseil en avril 2016 par Pierre Anthian, collègue du conseiller Lecompte.

Voilà que même sachant l’illégalité (et le manque de gros bon sens de la chose), l’administration accentue la problématique en étendant…la problématique. Aux résidents des maisons mobiles, qui rappelons-le, chaque parc a une même adresse. L’algorithme considérant une adresse= 1 personne, calcul le frais de déneigement, au lieu de le diviser par tous les résident d’une même adresse.

Dans le cas du DUC de Laval (3940 boul dagenais o), cela fait 223$ en plus du compte de taxe à payer pour chacun des locataires résidents.

« Il aurait si facile de bloquer de bloquer les nouveaux ajouts de la formule des condos, sachant qu’il y a « réflexion », souligne le conseiller de l’orée-des-Bois. 

Il est possible de contester via la cour municipale, ou contacter l’ombudsman de Laval, selon le conseiller.

« Un gros ménage se doit dans l’appareil municipal, mais dans le sens contraire à ce qu’il a été fait depuis 2013, du côté du gros bon sens et du respect des citoyens », termine le conseiller.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.