Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 avril 2017 - 08:08

L’échéancier des travaux est respecté

Place Bell de Laval : visite des trois glaces en vue de l’ouverture en septembre

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 2

Hier matin, le maire Marc Demers, a visité la nouvelle Place Bell en compagnie d’élus municipaux. Cette visite avait pour objectif de constater l’avancement des travaux de cette infrastructure majeure du centre-ville de Laval. « Nous avons eu le grand plaisir de constater que les travaux avancent comme prévu. Dès septembre, les installations pourront être pleinement utilisées par les Lavallois et les associations sportives », a souligné M. Demers en rappelant que « la Place Bell abrite trois glaces dont deux sont dédiées au sport amateur ».   

Mise en lumière architecturale
Aujourd’hui, dès la noirceur, la Place Bell sera illuminée de l’extérieur grâce à des projections qui mettront en valeur toutes ses rondeurs et sa qualité architecturale. « Ces éclairages donneront un avant-goût de toute la vie qu’amènera la Place Bell dans ce quartier où joutes de hockey, compétitions de patinage de vitesse et artistique, et spectacles de divertissement de tout genre se tiendront », précise le maire Demers. Bien sûr, l’amphithéâtre de 10 000 places sera aussi le domicile du Rocket de Laval. 

Portes ouvertes en septembre
Aussi, cette visite du maire survient quelques mois avant l’ouverture officielle, où les citoyens seront invités à découvrir leur Place Bell dans une ambiance des plus festives. En effet, les portes de la Place Bell s’ouvriront au grand public en septembre prochain pour leur permettre de découvrir les toutes nouvelles installations grâce à un tour guidé intérieur. En plus, le parvis extérieur sera animé avec musique et activités pour tous.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Yes enfin j'ai très hâte de visiter

    Alain - 2017-04-19 12:21
  • Très fière de cet ajout dans ma ville.
    Aurons-nous droit à du patins libre ?

    Lise - 2017-04-19 16:10