Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 avril 2017 - 11:09

Au Collège Montmorency

Salon Voyage 2017 : votre prochaine destination avant les vacances

Par Salle des nouvelles

Le Collège Montmorency sera l’hôte de l’annuel Salon Voyage 2017. Il ouvrira ses portes aux passionnés de voyage le 25 avril prochain, de 12 h à 14 h, à l’agora. Présenté par les étudiants de 2e année en Techniques de tourisme, celui-ci s’annonce très prometteur. Vous seront alors présentées plusieurs destinations internationales, juste à temps pour  le début des vacances. Tant les étudiants que les plus curieux auront la chance d’y découvrir les splendeurs du monde. 
 
Les visiteurs pourront en apprendre plus sur les diverses cultures internationales et discuter avec les futurs techniciens. Ces derniers répondront avec plaisir et rigueur à leurs questions concernant les destinations touristiques moins connues. Les visiteurs découvriront une dizaine de pays, de même que leurs attraits. En prime, ils auront la chance de découvrir un kiosque sur le tourisme durable, animé par un enseignant qualifié et expert du sujet, désireux de sensibiliser les foules.  
 
« Le défi des étudiants est de jouer sur le côté attractif de leur kiosque. Les visiteurs veulent quelque chose de tangible, veulent vivre une expérience », souligne Alexandre Lemire-Larose, ancien étudiant du programme, en faisant allusion au secret du succès d’un tel Salon. 
 
L’activité est gratuite. Tirage d’un prix de présence. Le Collège est accessible par métro et par autobus (terminus Montmorency). Les stationnements du Collège et du terminus sont également disponibles pour ceux qui se déplaceront en voiture. L’agora est accessible par l’entrée principale du Collège (porte 3). 
 
Avis aux intéressés, le 25 avril, le Collège Montmorency est LA place où il faut être. C’est LA prochaine destination avant vos vacances! 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.