Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 septembre 2017 - 14:50

La Ville de Laval acquiert le Complexe sportif Guimond

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

La Ville de Laval vient d’acquérir le Complexe Sportif Guimond au coût de 14 M$ pour répondre à la mission qu’elle s’est donnée d’offrir aux Lavallois des infrastructures sportives de qualité et en nombre suffisant. L’acquisition de ce nouvel immeuble destiné à la pratique des sports de glace met fin, du même coup, à l’incertitude qui entourait depuis quelques semaines la disponibilité déficiente des heures de glace sur le territoire lavallois pour la saison 2017-2018.
 
« Nous sommes heureux de pouvoir ajouter le Complexe sportif Guimond à nos infrastructures sportives actuelles, soutient le maire Marc Demers. Cet aréna récent et polyvalent bonifie l’offre municipale pour nos citoyens qui pratiquent des sports de glace. »
 
En juin dernier, la Ville a déposé un avis de réserve de deux ans sur l’immeuble, propriété de la famille Guimond, de manière à signifier qu’elle le convoitait et qu’elle comptait poursuivre des démarches dans le but de l’acquérir.
 
Cet avis de réserve a été suivi d’une entente de principe visant l’acquisition de l’immeuble, entérinée lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal du 18 juillet dernier.
 
La signature de l’acte de vente a donc eu lieu hier matin et la Ville de Laval prend immédiatement possession du Complexe qui comprend l’immeuble ainsi que l’équipement attaché à sa vocation. Construit en 2010, le Complexe sportif Guimond est équipé d’une patinoire de taille réglementaire et deux plus petites glaces d’entraînement.

« Je suis particulièrement heureux que la transaction se soit conclue à la satisfaction des deux parties, ajoute Éric Guimond, ex-propriétaire du Complexe. L’immeuble conservera la vocation pour laquelle il avait été créé, et ce, au grand plaisir des associations sportives comme Hockey Laval qui pourra notamment y maintenir sa programmation. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Est-ce que le patinage libre va coûter 15$/heure pour une famille comme à la Place Bell?

    Martin Lavoie - 2017-09-19 16:05