Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 janvier 2018 - 11:50

Inauguration officielle des écoles primaires de Val-des-Ruisseaux et Eurêka

Par Salle des nouvelles

Deux nouvelles écoles primaires de la Commission scolaire de Laval (CSDL) ont été officiellement inaugurées le vendredi 19 janvier. C’est en présence de la ministre responsable de la région de Laval, Francine Charbonneau, de la présidente de la Commission scolaire de Laval (CSDL), Louise Lortie, du directeur général de la CSDL, Yves Michel Volcy, des commissaires Françoise Charbonneau (Duvernay) et Robert-André Alexandre (Mille-Îles), de prestigieux invités dont les représentants de la députation lavalloise ainsi que des équipes-écoles, parents, élèves et partenaires que se sont tenu ces deux inaugurations officielles.

La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Francine Charbonneau, accueille favorablement cette double inauguration : « La Commission scolaire de Laval fait face à une croissance constante de sa clientèle et cette tendance se poursuivra au cours des dix prochaines années. Plusieurs projets de construction et d’agrandissement d’écoles sont en cours afin d’augmenter la capacité d’accueil des élèves sur le territoire lavallois, le tout, dans un environnement sain. L’ouverture de ces deux écoles primaires cette année est un résultat concret de ce travail et encourage à poursuivre en ce sens. »

Le maire de la Ville de Laval, Marc Demers, se réjouit également de la présence de deux nouvelles écoles sur le territoire : « L’ouverture d’une école est toujours un moment heureux. Ville de Laval reconnait l’important besoin d’espaces avec lequel la Commission scolaire de Laval doit composer et nous sommes fiers de collaborer avec elle dans la recherche de terrains pour de nouvelles écoles. Comme le besoin demeure, nous poursuivrons cette collaboration afin d’offrir des milieux d’apprentissage adéquats pour les élèves, citoyens de demain, et des lieux invitants pour toute la communauté. »

Quant à la présidente de la CSDL, Louise Lortie, l’inauguration des écoles Eurêka et de Val-des-Ruisseaux est très significatif pour tout un milieu : « Ouvrir une école permet d’enlever un peu de pression sur les autres écoles qui trop souvent, doivent user de stratégies pour augmenter leur capacité d’accueil entre leurs murs. À la CSDL, nous travaillons ardemment afin d’accélérer le processus d’ouvertures de nouvelles écoles, et nous nous réjouissons que les pourparlers avec Ville de Laval s’intensifient en ce sens. Ensemble, nous sommes à la recherche de solutions, toujours dans le but premier de penser au bien des élèves et leur réussite. »
 
La construction de ces deux écoles a été possible grâce au financement du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ainsi qu’à une étroite collaboration entre la CSDL et Ville de Laval. Présentant chacune une capacité d’accueil de 600 élèves, elles ont toutes deux ouvert leurs portes en août dernier, lors de la rentrée scolaire. L’école de Val-des-Ruisseaux est située au 650, avenue des Pélicans, secteur de l’Est. Manon Dumaresq est la directrice de cette école qui a pour mission d’offrir aux élèves du quartier une école innovante ouverte à la communauté et ayant à cœur le plaisir et la réussite de tous. Elle mise sur des projets intégrateurs, la santé globale et la valorisation de la diversité.

L’école Eurêka est située au 200, boulevard de la Concorde Est, secteur Pont-Viau et Christian Vaillancourt en est son directeur. L’école a pour mission d’instruire, de socialiser et de qualifier. En collaboration avec ses partenaires, l’école s’engage à offrir aux élèves un environnement sain et sécuritaire, le tout, en développant une approche entrepreneuriale flexible et accessible à tous.

L’établissement de l’école Eurêka, qui abritait auparavant une école secondaire, a été complètement réaménagé pour être converti en une école primaire qui accueille également un Centre de pédiatrie sociale, ouvert à la communauté. Cet organisme contribue au développement global des enfants et des adolescents qui présentent des problèmes de développement, de socialisation ou de santé en milieu défavorisé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.