Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2016 - 14:22

Petit déjeuner-conférence sur la Stratégie exportation du Québec

Par Salle des nouvelles

À l’invitation du Service du développement économique de la Ville de Laval, le député de Laval-des-Rapides et adjoint parlementaire de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, M. Saul Polo, a animé ce lundi matin un petit déjeuner-conférence sur la Stratégie exportation du Québec dévoilée en octobre dernier par la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Mme Dominique Anglade. 

M. Polo a participé activement à la mise en place de la Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 puisqu’il a présidé la tournée de consultation régionale à l’hiver dernier qui a permis sa mise en place. Il est donc revenu sur les grands enjeux et la portée de cette stratégie qui s’appuiera sur les grandes politiques et stratégies gouvernementales relatives aux secteurs de l’aérospatiale, de l’aluminium, des mines, des forêts, de l’électricité et du tourisme. Pour rappel, les exportations, forment avec l’entrepreneuriat, et le manufacturier innovant, les trois piliers de l’économie québécoise.

« À travers cette Stratégie d’exportation, le gouvernement s’est voulu à l’écoute des entreprises québécoises. Elle répond aux besoins exprimés par les PME en leur offrant différents moyens pour le développement de leurs marchés extérieurs, en renforçant leur capacité d’exportation et en facilitant la mise en œuvre de leurs projets de commercialisation hors Québec.  Je suis heureux de pouvoir échanger et discuter avec nos entrepreneurs locaux, dont la présence en nombre témoigne d’une véritable dynamique économique existante de notre région lavalloise. Les entreprises présentes veulent se développer davantage et nous sommes là pour leur permettre de saisir les opportunités mises en place à travers les différentes mesures concrètes de cette nouvelle stratégie d’exportation. » a déclaré le député de Laval-des-Rapides.

Le maire de Laval, M. Marc Demers, a accueilli cette conférence et offert le mot de bienvenue. « La Ville de Laval est heureuse des initiatives mises en place par le gouvernement du Québec puisqu’elles offrent à nos entreprises des moyens supplémentaires pour percer les marchés étrangers. Les exportations jouent un rôle clé pour la prospérité économique du Québec et de Laval. C’est d’ailleurs un des vecteurs de développement très importants pour notre Ville. En fait, Laval est la seule municipalité au Québec à couvrir cet enjeu au sein même de son appareil municipal par l’entremise de son Service de développement économique. » a souligné le maire de Laval.

Lors de cette conférence qui aura lieu au Service du développement économique de la Ville de Laval, M. Jean Séguin, sous-ministre adjoint au commerce extérieur, a abordé quant à lui le programme d’exportation et les services aux exportateurs du Québec Export Québec.
M. Polo et M. Séguin ont présenté aux PME lavalloises les mesures phares de la Stratégie exportation du Québec mises en place pour les appuyer concrètement. Ces mesures diverses incluent la bonification de 25 millions de dollars du soutien financier aux entreprises pour faciliter la commercialisation des produits et services sur les marchés extérieurs par l'entremise du Programme Exportation (21 millions de dollars) et du Fonds à l'exportation du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (4 millions de dollars).

Ils ont abordé également la stratégie de pénétration de marchés extérieurs à travers les mesures mises en place pour permettre aux entreprises d’élargir leur offre par le commerce électronique. Et la bonification du soutien financier pour la mise en place d'une vitrine technologique. La conférence a traité également des mesures fiscales mises en place pour les grandes entreprises innovantes qui sont de l’ordre de 88,1 millions de dollars au cours des quatre prochaines années. Les PME lavalloises ont eu finalement l’occasion à travers cette conférence de développer davantage leur connaissance des mesures qui touchent l’amélioration des outils de diffusion des occasions et de l'intelligence d'affaires notamment liées aux marchés sectoriels, aux grands donneurs d'ordres internationaux et aux accords commerciaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.