Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 mars 2017 - 08:52

Une mention de plus pour le Centre Nouveau Sourire

Par Salle des nouvelles

Preuve que la persévérance et le dévouement rapportent, quatre ans après l’ouverture de sa première clinique, le Centre Nouveau Sourire a remporté en janvier 2017 la mention du choix du consommateur Montréal et Rive-Nord pour denturologistes de l’année. Sa clinique principale étant située à Ste-Dorothée, le Centre Nouveau Sourire se spécialise dans la conception et la fabrication de prothèses dentaires amovibles et sur implants. 

Fils de technicien dentaire, Marc Waked a suivi les traces familiales pour pousser ses aptitudes et connaissances dans le domaine dentaire. Troisième génération de denturologiste, Geneviève Gibeault quand à elle savait dès son jeune âge à quel métier elle désirait se vouer. Comptant plus de dix années d’expérience, ils ont décidé de fonder en 2013 le Centre Nouveau Sourire dans le but de faire sourire le grand Montréal et ce, à qualité prix abordable.  C’est en offrant des garanties confort de trois mois et contre le bris de cinq ans qu’ils se sont entre autres démarqués dans leur domaine.  

Lors de l’ouverture, le Centre s’est mérité le Lauréat de création d’entreprise de l’année à Laval dans le domaine de la production. C’est sur cette lancée et en désirant offrir un service de qualité à prix abordable, qu’ils ont alors établit une structure de production rigoureuse et efficace à même leur propre laboratoire. C’est à partir d’une consultation sans frais qu’ils établissent les besoins et désirs de leur clientèle afin de leur proposer les plans de traitements adéquats. 

Fiers de rendre service à la communauté, les denturologistes du Centre Nouveau Sourire redonnent à leur clientèle les outils nécessaires pour répondre à un besoin essentiel, se nourrir. Ils s’impliquent auprès des personnes âgées en se déplaçant à même leur résidence pour offrir leurs services ; ils aident ainsi les gens à reprendre confiance en eux en leur redonnant le goût de sourire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.