Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 avril 2017 - 08:13

Le galeriste Pierre Séguin nous ouvre les portes de sa galerie.

Le métier d'évaluateur d'oeuvres d'art: un mode à découvrir

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toute oeuvre d'art possède une valeur marchande qui est très importante de connaitre avant de prendre une décision face à la pièce. C'est le travail du galeriste Pierre Séguin, de guider les collectionneurs dans cette démarche.

Établi depuis plus de 20 ans à l'Île-Perrot, Pierre Séguin a su se tailler une place importante dans le domaine de l'évaluation d'oeuvres d'art. Membre reconnu de la prestigieuse association The Appraisers Association of America (AAA), fondée en 1949, Pierre Séguin ne cesse d'approfondir son expertise en évaluation d'oeuvres d'art de toute sorte. 

Quoi faire évaluer?

À la galerie PIerre Séguin, il est possible de faire évaluer vos tableaux à l'huile, à l'acrylique, les aquarelles, pastels, fusains, gouaches, gravures, lithographies, sérigraphies, sculptures ou toutes autres formes d'oeuvres d'art.

Pourquoi faire évaluer ses oeuvres?

Évidement, on fait évaluer les oeuvres pour en savoir la valeur, mais également à des fins d'assurances, de donation ou pour un partage équitable de succession. Les compagnies d'assurances font souvent appel à l'expertise afin d'assurer, à sa juste valeur, une oeuvre.

Quels sont les éléments à prendre en considération lors d'une évaluation?

«L'élément le plus important est le marché. C'est le marché qui va décider du prix. Notre travail consiste à trouver la valeur d'une oeuvre dans un marché spécifique. Idéalement, on tente de trouver des oeuvres comparables pour nous guider dans notre travail, mais ce n'est pas toujours évident. Le travail d'évaluateur d'oeuvres d'art, est un travail de détective. C'est un travail de recherche qui peut s'avérer long et ardu parfois.» souligne le galeriste

L'histoire de l'artiste et de son oeuvre joue aussi un rôle important dans l'évaluation. Si l'artiste a su traverser les époques, la valeur de son oeuvre va s'en ressentir. Évidement, la qualité de l'oeuvre, le médium utilisé, la période d'exécution et l'état de conservation jouent un rôle très important quand vient le temps de mettre une valeur à une oeuvre. 

Comment procéder?

Il est possible de vous rendre sur place avec vos pièces à évaluer. Sur place, le galeriste sera en mesure de distinguer les oeuvres ayant une valeur ou non. Il pourra ainsi désigner les pièces nécessitant plus de recherche.

Il est également possible d'envoyer des images ainsi que toutes les informations sur l'oeuvre via courrier électronique. Finalement, Pierre Séguin peut se rendre à votre domicile ou votre lieux de travail pour faire une première évaluation sur place.

Il existe un coût de base pour l'évaluation. «Les gens sont toujours surpris de savoir qu'il y a des frais rattachés au travail d'évaluation» s'étonne M. Séguin. Les tarifs varient en fonction du temps de recherche nécessaire à l'évaluation. Il est également possible de demander une soumission lorsqu'il s'agit d'évaluer une grande collection.

La galerie Pierre Séguin est située au 61, Grand Boulevard à l'Île-Perrot. Pour plus d'information sur l'évaluation, communiquez au 514 453-9530 ou via courriel au galerie@pseguin.com

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.