Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juillet 2017 - 14:03

Programme de rénovation des bâtiments municipaux

Plus de 1 M$ pour le centre du Sablon

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du programme de rénovation des bâtiments municipaux et tel que prévu au Programme triennal d’immobilisations 2017-2019, le centre du Sablon fait peau neuve.
 
Amorcés en novembre dernier, les travaux consistaient en la réfection des vestiaires pour hommes et femmes. De plus, dans une volonté de s’adapter aux réalités des familles d’aujourd’hui, un vestiaire familial, avec entre autres des tables à langer, a été ajouté. Enfin, le remplacement de toutes les portes et fenêtres extérieures permettra une efficacité énergétique accrue au bâtiment. « Nous sommes fiers de bonifier l’offre des installations sportives et communautaires afin d’offrir davantage de services aux familles et une vie de quartier de qualité », se réjouit Marc Demers, maire de Laval.
 
Le conseiller municipal Vasilios Karidogiannis exprimait avec fierté que «Grâce à un investissement de 1 071 400 $ en travaux de rénovation, les Lavallois profitent désormais d’installations mises à niveau ».
 
Un centre multifonctionnel
Le centre du Sablon comprend un gymnase, une piscine, une salle d’entraînement complète et adaptée aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’une garderie. Il dessert une population locale et régionale (3 500 membres) en offrant près d’une centaine d’activités de loisirs sportifs, aquatiques, communautaires et culturels pour différentes clientèles (jeunes, adultes, aînés, familles et personnes à mobilité réduite). Le centre du Sablon comprend également un sentier d’entraînement extérieur ainsi qu’un jardin écologique. Les citoyens qui souhaitent participer aux activités offertes peuvent le faire en devenant membres et en s’inscrivant sur place. La liste complète des activités est disponible au www.websablon.ca

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.