Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 septembre 2017 - 10:41

La Ville de Laval accorde une subvention de 50 000 $ à Textil’Art

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 5

La Ville de Laval est heureuse d’annoncer une aide financière de 50 000 $ à Textil’Art pour son projet d’expansion à la suite de la décision du comité exécutif d’approuver la recommandation du comité Fonds d’Économie Sociale. Textil’Art est une entreprise-école, bien établie à Laval, dont l’objectif est l’insertion professionnelle et sociale de travailleurs majoritairement immigrants. La contribution financière de la Ville lui permettra de bonifier son offre de services actuels, de prolonger le cycle de vie des produits de textiles en plus de s’assurer que les participants développent de nouvelles compétences dans un contexte d’économie circulaire.
 
« Une personne sur quatre est d'origine immigrante à Laval. Textil’Art joue un rôle clé en permettant aux immigrants éloignés du marché du travail d’acquérir une première expérience de travail et de développer des attitudes et des aptitudes qui les aideront à se trouver une place active dans le monde du travail. Ce geste concret contribue à faire la différence pour cette frange de notre population qui souffre d’un taux de chômage plus élevé que la moyenne. Il concrétise aussi notre engagement à reconnaître l’apport des entreprises d’économie sociale dans le développement d’une ville prospère et à les appuyer. Notre appui à Textil’Art en est un bel exemple », a souligné le maire de Laval, Marc Demers.
 
« Grâce à cette subvention, nous pourrons acquérir de nouvelles machines industrielles et une machine d’impression sur textile, en plus d’augmenter le nombre de postes de production. Une friperie et des cours de couture domestique seront également ajoutés à notre offre de services. Cette expansion nous permettra ainsi d’augmenter le nombre d’employés et de participants sachant qu’à ce jour, Textil’Art a permis à plus de 1 200 personnes d’intégrer le marché du travail », a fait valoir la directrice générale de Textil’Art, Jocelyne Arbic.
 
Détails du Fonds d’Économie Sociale (FES)
Géré par le Service du développement économique de la Ville de Laval, le FES est disponible pour la création d’entreprises, de coopératives et de projets d’économie sociale pilotés par des organismes à but non lucratif. Il consiste à offrir une aide financière ainsi que de l’accompagnement aux projets admissibles afin de favoriser le développement de l’offre ou de contribuer au rayonnement de l’économie sociale à Laval. Pour en savoir plus sur le programme : lavaleconomique.com/fr/financement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactions
  • Un gros merci à la ville de Laval!

    Natacha Boivin, présidente du CA de Textil'Art - 2017-09-07 11:51
  • Merci de nous donner l'opportunité d'avoir de meilleures chances d'intégration au marché du travail.
    Merci infiniment également à l'équipe de Textil'Art qui nous accompagnent.

    Zepur - 2017-09-12 09:51
  • Merci à la Ville de Laval!! Votre soutien est très apprécié.

    Soumia Khassime, directrice adjointe de Textil'Art - 2017-09-12 10:05
  • Bonsoir.
    J'adresse mes mots D'OR , de félicitations et de remerciements à ECHO-LAVAL, Au nom des immigrants que Textile-Art ont embauché, rémunéré et formé pour mieux intégrer le marché du travail Québécois où les patrons ne cesse de nous solliciter notre expérience de travail. Bravo pour ECHO-LAVAL qui, par son geste formidable et précieux a pu penser a nous (les immigrants).Avant mon départ au centre de formation, j'ai pensé à écrire en lettres D'OR merci au cœur de la directrice de Textile-Art pour son oeuvre louable l'instant je l'écris au cœur de chaque dirigeants responsables de ÉCHO de LAVAL. J'espère qu'il y en aura d'autres instances qui aiment aussi le bienfait des autres qui finiront par agir ainsi afin que textile- Art réalisera de nouveaux programmes .6 mois de formation qui vaudra 6 ans... Encore je vous souhaite M.M.A.J.B

    Marie Monique A .J.B. - 2017-09-12 21:05
  • Félicitations et remerciements spéciaux à Écho Laval pour ce geste précieux et louable à Textil'Art. Merci en Or .

    Marie Monique A .J.B. - 2017-09-13 06:58