Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 septembre 2017 - 14:08

La Ville de Laval bonifie son soutien au développement économique : 4,5 M$

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval maintient le cap sur la croissance de l’entrepreneuriat, des entreprises et des emplois et bonifie ses programmes d’aide financière par l’ajout d’une enveloppe de 4,5 M$ qui sera dédiée aux programmes et initiatives stratégiques du Service du développement économique.

Lors de sa dernière séance, le conseil municipal a approuvé l’entente de transfert en vertu de laquelle l’excédent cumulé de Laval Technopole sera entièrement affecté à des programmes et initiatives de développement économique. L’enveloppe permettra de générer plus de prêts aux entreprises et de subventions aux entrepreneurs lavallois, dont ceux de l’économie sociale. Elle servira également à financer des initiatives stratégiques telles qu’incubateurs, pôles d’innovation et vitrines technologiques, dont les modalités seront précisées sous peu.

« L’économie de Laval se porte très bien. Depuis le début de l’année, 11 000 Lavallois de plus se trouvent en emploi. Avec un total de 225 100 emplois, nous sommes tout près du sommet atteint en 2014. Mais nous voulons faire plus encore pour soutenir nos entrepreneurs et nos entreprises et stimuler la croissance de l’emploi de manière durable. En leur dédiant une enveloppe de 4,5 M$, nous leur envoyons un signal clair : ils trouvent à Laval un environnement d’affaires des plus propices et un solide appui de notre administration », a souligné le maire de Laval, Marc Demers.

« Nous diversifions notre appui au développement économique de Laval en nous donnant des moyens additionnels pour mettre en place ou bonifier des projets d’incubateurs, pôles d’innovation et vitrines technologiques dans nos secteurs prioritaires, qu’il s’agisse tout particulièrement de mobilité intelligente, biotechnologie ou agroalimentaire », a ajouté Marc Demers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.