Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 janvier 2018 - 15:56

Une importante délégation lavalloise au Forum stratégique sur l’intelligence artificielle

Par Salle des nouvelles

Une importante délégation lavalloise a participé lundi dernier à Montréal au Forum stratégique sur l’intelligence artificielle. Le groupe était composé de David De Cotis, Virginie Dufour et Stéphane Boyer, membres du comité exécutif, de Marc Tremblay, directeur général adjoint au Service du développement économique, de Christian Robidoux, directeur du Service de l’innovation et des technologies, de Jacques Grou, commissaire aux technologies de l’information et des communications ainsi que de Jean Lapointe et Anthony Lapointe, de l’entreprise Kalitec, et de Daniel Leclair, de Pyxis Technologies. Plus de 800 personnes étaient présentes à cet événement majeur afin d’en connaître davantage sur cet enjeu économique.

« Nous saluons l’initiative de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain pour l’organisation de cet événement réunissant les principaux acteurs du grand Montréal. L’intelligence artificielle est un élément majeur de notre développement économique et un facteur déterminant de notre compétitivité. Ce Forum est inspirant et mobilisateur pour la communauté d’affaires lavalloise et pour notre administration, qui sera certainement un des utilisateurs de l’intelligence artificielle », a affirmé David De Cotis, maire suppléant, vice-président du comité exécutif et responsable des dossiers économiques de la Ville de Laval.

« Dans un contexte où Laval cherche à intégrer des solutions technologiques et à réaliser des initiatives en lien avec une stratégie de ville intelligente et de mobilité intelligente, la présence de la délégation à ce Forum s’avérait d’autant plus importante. C’était l’endroit tout indiqué pour saisir l’importance stratégique et structurante de l’intelligence artificielle à Montréal, tant au niveau de l’expertise qui y est reconnue mondialement que des investissements significatifs qui s’y sont concrétisés », ajoute M. De Cotis.

« Ceci est également vrai pour les entreprises lavalloises dans un environnement où elles chercheront à ajuster leur positionnement stratégique, leurs processus de production et leur offre afin de profiter de ces nouvelles tendances. L’entreprise lavalloise Kalitec, qui offre des solutions de signalisation, en démontre un bon exemple en se lançant dans l’élaboration d’un projet consistant à munir les villes d’un système de communication intelligent afin d’améliorer leur efficacité et par le fait même, la qualité de vie des citoyens », a mentionné Marc Tremblay, directeur général adjoint au Service du développement économique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.