Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 mars 2018 - 08:35

Succès pour quatre entreprises de Laval en mission économique dans la région du Sud-Est des États-Unis

Par Salle des nouvelles

Le Service du développement économique de la Ville de Laval est heureux des retombées favorables pour les quatre entreprises lavalloises qui ont participé à une mission dans le secteur de l’automobile et des véhicules spéciaux. L’événement se tenait dans la région du Sud-Est des États-Unis, du 11 au 16 mars derniers.

Les entreprises lavalloises ont été invitées à soumettre des propositions d’affaires à la suite d'une quarantaine de rencontres. Les nombreux rendez-vous leur ont permis de présenter leur savoir-faire et leurs innovations à de grands donneurs d’ordres, dont E-Z-Go (Textron),Kubota, Stabilus, BMW, Michelin et Proterra. Déjà, ceux-ci ont démontré de l’intérêt envers les entreprises lavalloises et des procédures pour les qualifier à titre de fournisseurs sont en cours.

Pourquoi les États de la Caroline ?

La région du Sud-Est des États-Unis est un important pôle de l’automobile et des véhicules spéciaux. Les États de la Caroline du Sud et du Nord regroupent, à elles seules, près de 400 entreprises dans ce secteur, en plus de bénéficier d’infrastructures de premier ordre.

« La croissance économique et la prospérité de Laval passent notamment par l’internationalisation des entreprises. Cette mission est profitable pour nos fournisseurs de produits et de services, puisqu’ils ont pu profiter du dynamisme d’importants donneurs d’ordres du secteur des véhicules spéciaux pour développer ce marché au fort potentiel », a affirmé le maire de Laval, Marc Demers.

Les participants à la mission ont pu bénéficier de l’expertise en exportation des accompagnateurs : Bonnet Huor, commissaire aux affaires internationales, Service du développement économique de la Ville de Laval, Juli M. Creek et James C. Rogers, consultants spécialisés dans le domaine du transport terrestre et Yoann Turquetil, attaché commercial de la délégation du Québec à Atlanta.

Présentation des entreprises participant à la mission :

Creaform Ingénierie

Entreprise de classe mondiale fondée en 2002, Creaform développe, fabrique et distribue des technologies de mesure 3D portables. Elle possède une grande expertise en services de métrologie et d’ingénierie. De plus, elle offre des services dans plusieurs secteurs d’activité tels que la numérisation 3D, la rétro-ingénierie, le contrôle de la qualité, le développement de produit, le design industriel, la simulation numérique (FEA/CFD) et la conception CAO. Son équipe d’ingénieurs et de techniciens peut intervenir à n’importe quelle étape d’un processus de développement de produit. Grâce à ses infrastructures et à ses outils de travail à la fine pointe de la technologie, Creaform est en mesure d’offrir des services professionnels tant à partir de ses installations que de celles du client.

Imbritech Industries

Imbritech Industries offre des services d’usinage, de fabrication, de soudure et d’assemblage de pièces en acier, plastique, bronze et bien d’autres. L’entreprise œuvre dans les secteurs suivants : industrie de la papeterie, aviation, hydroélectrique ainsi que les véhicules lourds à chenilles. La mission d’Imbritech est de fournir des produits de qualité qui répondent aux besoins des clients ainsi que d'augmenter leur satisfaction grâce à une amélioration continue.

MFSTek

MFS Technologies (MFStek) est l'unité de nanotechnologie industrielle du groupe Avmor, qui fabrique et exporte des matériaux de revêtement multifonctionnels nanométriques et micrométriques, des additifs de fabrication et des produits chimiques industriels personnalisés. Les produits sont fabriqués selon les normes ISO 9001, ISO 14001, Santé Canada GMP et US FDA. MFStek est la branche du Groupe Avmor œuvrant dans le domaine de la nanotechnologie industrielle et dont les produits sont manufacturés à Laval. Spécialisé dans la modification nanométrique de surface personnalisée, MFStek produit des revêtements qui sont de 2 à 20 fois plus épais que l'ADN humain, tout en offrant diverses propriétés telles que l'hydrophobicité, l'hydrophilicité, l'oléophobicité, l'oléophilicité, l'anticorrosive, l'ignifugation, l'antimicrobienne, la prévention du transfert des UV/IR, l'antistatique, la résistance chimique, etc., sans altérer le toucher ou l'esthétique de la surface.

Odotrack

Odotrack offre une solution technologique clé en main qui facilite grandement tous les aspects de la gestion d’une flotte de véhicules. À l’aide d’un dispositif, le gestionnaire de la flotte peut faire un suivi en temps réel de l’utilisation des véhicules, consulter leurs emplacements, communiquer avec les conducteurs, programmer des alertes, prévoir l’entretien de chaque véhicule, consulter l’historique de tous les déplacements, gérer les heures travaillées sur la route et consigner l’ensemble des frais. Cette solution permet aussi de générer un registre kilométrique conforme pour déclarer les frais de placements des divers utilisateurs du parc de véhicules. Odotrack est présent sur l’ensemble du territoire nord-américain.

 

Photo : Bonnet Huor, commissaire affaires internationales, Service du développement
économique de la Ville de Laval - Stéphane Cloutier, vice-président exécutif, Odotrack - Josée Bordeleau, directrice scientifique, MFStek - Michael Messina, gestionnaire de Programmes, Odotrack - Juli M. Creek, consultante - (derrière Juli) Luc Lusignan, vice-président exécutif, Vulcain - Cathy Imbriglio, présidente, Imbritech - Carl Wray, président, Augusta Economic Development Authority - Deke Copenhaver, consultant, Augusta Economic Development Authority - James C. Rogers, consultant

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.