Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mai 2018 - 06:00 | Mis à jour : 09:27

La CCIL a une nouvelle présidente-directrice générale

Le président du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL), Monsieur Yves D'Astous, a le plaisir d’annoncer la nomination de Madame Louise Leroux à titre de présidente-directrice générale de la CCIL.

Madame Leroux a cumulé une vaste expérience des affaires notamment au sein de grandes entreprises telles que Bell, Vidéotron et Gaz Métro et également en tant que consultante en développement des affaires et coach professionnelle certifiée.

Elle détient une maîtrise en administration des affaires (MBA) de HEC Montréal et un baccalauréat en administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal (ESG-UQAM).

Madame Leroux sera en poste le 4 juin prochain. Elle succède à Madame Chantal Provost qui quitte ses fonctions de présidente-directrice générale après huit années à la barre de la CCIL.

À propos de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval

La Chambre de commerce et d’industrie de Laval, une des plus importantes au Québec, rassemble les leaders d’affaires pour construire un avenir riche et durable. Elle s’assure que chaque entreprise membre puisse avoir le support dont elle a besoin pour rayonner dans son marché. Elle est le défenseur des enjeux économiques et représente les intérêts de ses membres auprès des différentes instances et ce, depuis maintenant 50 ans.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.