Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 mai 2017 - 11:04

Le Théâtre Bluff amasse en dons et commandites 81 944 $ en 2017

Par Salle des nouvelles

C’est avec succès que la soirée-bénéfice annuelle du Théâtre Bluff, présentée avec la collaboration de Raymond Chabot Grant Thornton, a eu lieu mercredi soir à la Maison des arts de Laval. Cet événement, présidé par Luc Lacombe (associé, Fiscalité - Raymond Chabot Grant Thornton) et Louison Danis (comédienne), concluait la campagne de financement 2017 de l'organisme lavallois qui a pu amasser, en dons et commandites, 81 944 $ grâce à ses généreux donateurs.

Cet événement, sous le thème Risquez le vertige, réunissait des gens bien connus du milieu des affaires à partager un repas avec les artistes suivants : Benoît Brière, Pierre-Yves Cardinal, Louison Danis, Benoît Gouin, Stéphane Jacques, Robert Léger, Debbie Lynch-White et Nathalie Mallette. Les convives ont ensuite assisté à l'ultime représentation de S’embrasent, création la plus jouée du Théâtre Bluff présentée 203 fois sur la scène québécoise et internationale. La soirée s'est terminée par un cocktail en compagnie des artistes.

Au total, près de 175 invités issus du domaine des affaires ainsi que des milieux scolaires, politiques et artistiques étaient présents à cette soirée festive, afin de soutenir la compagnie qui voue ses activités de création et de médiation culturelle au public adolescent. Le Théâtre Bluff compte sur l’appui de nombreux partenaires dévoués du secteur privé et public, en plus de jouir du soutien d'un grand nombre de donateurs qui, depuis maintenant 27 ans, la soutiennent à éclairer l'avenir des ados.

À propos du Théâtre Bluff
Compagnie de création, le Théâtre Bluff soutient le développement et la promotion de la dramaturgie contemporaine, d’ici et d’ailleurs, auprès des adolescents. Véritable carrefour de rencontres, il initie des collaborations avec des créateurs singuliers sensibles aux dialogues intergénérationnels. À travers ses activités de recherche, de médiation culturelle, de production et de diffusion, il propose des œuvres qui posent un regard ouvert et engagé sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.