Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 septembre 2017 - 08:40

Le chanteur King Melrose et la comédienne Charlotte Aubin réunis pour la soirée-spectacle bénéfice de la Fondation du Centre jeunesse de Laval

Par Salle des nouvelles

Pour une deuxième année, la Fondation du Centre jeunesse de Laval et du Centre de réadaptation en dépendance Laval organise une soirée-spectacle bénéfice qui se tiendra le jeudi 26 octobre prochain, au 308, boulevard Cartier Ouest à Laval.  
 
Dès 18 h 30, la nouvelle porte-parole de la Fondation, Charlotte Aubin, comédienne populaire de la télévision que l’on peut voir notamment dans les séries Blue Moon et L’échappée, accueillera les détenteurs de billets. Plus tard en soirée, elle animera un encan où divers objets, billets et chèques-cadeaux seront mis en vente au profit de la Fondation.  
 
Le clou de la soirée débutera officiellement à 19 h 30 avec le spectacle de King Melrose, artiste pop-soul québécois à la popularité grandissante. 
 
Plusieurs prix de présence seront remis et une consommation sera offerte. 
 
Le coût du billet est de 75 $. Un reçu officiel sera émis pour la portion admissible. Les places sont limitées. Les personnes intéressées doivent réserver leurs billets rapidement en communiquant au 450 975-4150, poste 4361, ou par courriel à fondation.cjlaval@ssss.gouv.qc.ca.  
 
 
À propos de la Fondation du Centre jeunesse de Laval et du Centre de réadaptation en dépendance Laval  
Fondée en 1996, la Fondation finance des actions concrètes qui ont pour but de prévenir le placement d’enfants et de jeunes en grande difficulté, en plus de favoriser leur intégration sociale.  
 
Elle finance également des actions concrètes qui permettent d’aider des personnes aux prises avec une dépendance à l’alcool, aux drogues ou au jeu pathologique et qui se sont engagées dans une démarche de réinsertion sociale, un retour aux études, à l’emploi ou un retour à la vie autonome.  
 
Pour plus de détails, consultez le site Web de la Fondation : www.fondationcentrejeunessedelaval.com 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.