Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 mars 2018 - 10:36

1,325M$ pour 3 des 4 musées scientifiques de Laval : le maire salue le geste du gouvernement

Par Salle des nouvelles

Le maire de Laval, Marc Demers a salué aujourd’hui l’injection d’une somme de 1,325M$ par le gouvernement du Québec à titre d’aide financière ponctuelle attribuée à trois des quatre musées scientifiques de Laval.

«Il faut reconnaître l’effort et la volonté du gouvernement d’assurer une aide ponctuelle de transition pour la muséologie scientifique. C’est une niche spécifique où se retrouvent les 4 institutions muséales de Laval. Je remercie les ministres Dominique Anglade et Marie Montpetit qui inscrivent leur action dans une vision de responsabilité partagée entre leurs ministères respectifs et qui, ainsi, donne son importance au créneau muséal dans lequel Laval s’est spécialisée. Il était temps qu’on assume que la muséologie scientifique est une pierre d’assise pour la société du savoir» a déclaré le maire Marc Demers.

Soulevant l’importance d’encourager la muséologie scientifique, le maire a rappelé que cet investissement vient consolider les activités de ces institutions dont le rayonnement est métropolitain, voire national. «Ce sont des musées scientifiques qui doivent être une source de fierté pour les Lavallois et pour tout le Québec, si on considère que ces équipements métropolitains ont une notoriété qui, pour le Cosmodôme par exemple, dépasse nos frontières» a souligné le maire de Laval.

La répartition des sommes

Institutions muséales scientifiques

Montants accordés

Cosmodôme - Camp spatial Canada

650 000 $

Musée Armand-Frappier

450 000 $

Éco-Nature - Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

225 000 $

Total

1 325 000 $

 

 

 

 

 

 

«Ces sommes arrivent à point nommé pour appuyer le travail de nos équipes qui, par leur dévouement et leur professionnalisme, participent au quotidien à la mise en valeur de la culture scientifique. Nos institutions muséales sont des phares qui développent un esprit critique digne du XXIe siècle et permet à la population lavalloise, les jeunes au premier chef, d’apprivoiser les sciences» a souligné Aram Elagoz, conseiller du district de Renaud et responsable du dossier des musées scientifiques lavallois. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.