Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 novembre 2016 - 08:30

Opération antidrogue : 7 arrestations

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Le Service de police de Laval a procédé hier, à une opération antidrogue reliée au trafic de cocaïne et de crack.
 
Cette enquête qui a débuté en avril dernier à la suite d’une information reçue du public, s’est conclue par l’arrestation de 7 personnes, la saisie de 6000 dollars en argent, 40 roches de cocaïne et 40 sachets de crack. 
 
Près de 80 policiers du Services de police de Laval, de la Sûreté du Québec, de la police de St-Eustache, de la Régie intermunicipale de police du Lac des Deux-Montagnes et de la police de Mirabel ont travaillé de concert pour procéder aux arrestations et perquisitions.
 

Les policiers ont exécuté :
·         4 mandats de perquisition dans des résidences

·         5 mandats de perquisitions pour des véhicules.

·         7 mandats d’arrestations et ont été émis pour des infractions en matière de stupéfiants  

 
La majorité des personnes arrêtées comparaîtront ce matin, au Palais de Justice de Laval.
 
Toute personne désirant communiquer de l'information concernant le trafic de stupéfiants ou tout autre crime peut le faire confidentiellement via la Ligne-Info du Service de police de Laval en composant le 450 662-INFO (4636).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Petit nettoyage avant le temps des fêtes. Bien que le service de police juduciarise la proximité de faits et d'actwes relié a la criminalité...Celle-ci évolue. Une politique de réduction des méfaits est depuis longtemps attendu. C'est a dire la complicité des aidants et intervenants dans un regroupement d'interventions alliant la prévention,l'intervention et la repression. Inclure les organismes communautaire et de Santé en aval et en amont aurait beaucoup plus d'efficacité et serait en réalité plus bénéfique économiquement individuellement et socialement. il serait grand temps de commettre les responsables devant les faits.

    Jacques pilon - 2016-11-17 08:57