Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 janvier 2017 - 09:29

Victimes d'extorsion recherchées

Par Salle des nouvelles

Le Service de police de Laval est à la recherche de victimes potentielles de trois prêteurs d’argent qui s’adonneraient à de l’extorsion. Les prêteurs menaceraient, harcèleraient et se livreraient à des voies de fait pour se faire rembourser.
 
L’enquête démontre que les prévenus contractaient des prêts à des taux d’intérêt illégaux et, parfois, lorsque les clients ne pouvaient pas rembourser, ils les incitaient à commettre des actes criminels tels que des incendies ou encore de la fraude.
 
Nous avons des raisons de croire qu’il y a d’autres victimes d’extorsion, provenant des régions de Laval et Montréal, entre les années 2011 et 2016.
 
Christopher Morales-Atkinson, « Chris », 29 ans
Michael John Gordon, « Mike », 33 ans                          
Avadis Minassian, « Avo », 42 ans
                                                                              
Les prévenus ont tous comparu au Palais de justice de Laval et font face à diverses accusations d’extorsion, d’incitation à commettre un acte criminel et possession de documents frauduleux. Ils seront de retour devant le tribunal les 1er et 14 mars 2017.
 
Toute information concernant ce dossier sera traitée confidentiellement au 450 662 INFO (4636) ou le 911 en mentionnant le dossier LVL 161214 033.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.