Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 février 2017 - 10:57 | Mis à jour : 11:02

Prévention des risques liés à la radicalisation: Laval et ses partenaires agissent

Par Salle des nouvelles

Le Comité sur la radicalisation menant à la violence de Laval s’est réuni lundi afin d’évaluer la situation et d’agir en mode prévention en lien avec les événements survenus à Québec dimanche soir.
 
Dans cette optique, tous les partenaires lavallois, tels que la Ville de Laval et le Service de police; le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval; la Commission scolaire de Laval (CSDL); la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier; le Collège Montmorency et le Directeur des poursuites criminelles et pénales déploient leurs stratégies dans leur milieu spécifique d’intervention.
 
Les policiers interviennent dans des lieux ciblés
Rappelons que le Service de police de Laval a entrepris des mesures d’intervention pour assurer la sécurité des citoyens, en augmentant la présence policière aux abords des mosquées du territoire.
 
D’ailleurs, le maire de Laval ainsi que le directeur de police ont rencontré, lundi soir, les représentants de la communauté musulmane afin de leur expliquer tous les moyens mis en œuvre sur le plan de la sécurité. Puis, d’autres rencontres sont prévues afin de maintenir un lien avec la communauté.
 
Le CISSS mobilise ses ressources
Parmi les actions déployées, notons le soutien aux intervenants psychosociaux afin qu'ils puissent répondre aux demandes de la population et participer à l'évaluation de situations délicates qui exigent une expertise particulière. Ces derniers seront ainsi mieux habilités à reconnaître les signaux de radicalisation et savoir quels moyens adopter à l’égard de comportements radicaux prônant la violence.

Les intervenants psychosociaux qui œuvrant au service de consultation téléphonique Info-Social, accessible par l'entremise de la ligne 811, sont donc en mesure d’adresser les inquiétudes des familles et de les référer vers des ressources adéquates.

Le milieu scolaire sensibilise ses élèves
L’une des priorités du secteur de l’éducation est assurément de permettre aux élèves de développer leur plein potentiel et de vivre leurs apprentissages dans des milieux sains et sécuritaires. C’est pourquoi des ressources sont mises à leur disposition de manière à les soutenir et à répondre à leurs préoccupations. Par ailleurs, les membres du personnel des établissements scolaires représentent des acteurs de première ligne dans la réalisation de cette mission et divers outils visent à faciliter leurs interventions en ce sens.
 
La collaboration entre les différents acteurs impliqués est essentielle pour mener à bien cette initiative.  C’est dans cet esprit que les partenaires lavallois ont développé une approche préventive et une concertation des actions.
 
Consultez le document complet, Stratégies lavalloises pour la prévention de la radicalisation menant à la violence : https://www.laval.ca/Pages/Fr/Nouvelles/prevention-radicalisation-menant-violence.aspx

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.