Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juin 2017 - 09:55

Présence accrue dans les salons de massage et les bars de danseuses

Par Salle des nouvelles

Le weekend dernier, le Service de police de Laval a visité plusieurs salons de massage et bars de danseuses dans le cadre d’une campagne planifiée visant l’exploitation sexuelle des mineurs. Le but premier étant de cibler les mineurs qui se retrouvaient dans ces endroits et de les protéger contre les abuseurs potentiels.
 
3 salons de massages en infraction
Les policiers de la Section Alcool-Tabac ont visité 3 salons de massage et plusieurs constats d’infraction ont été remis pour le non-respect de la règlementation municipal L-8433.
https://www.laval.ca/Documents/Pages/Fr/Citoyens/reglements/reglements-codifies/reglement-l-8433.pdf. Au total, les policiers ont signifié 14 constats pour un montant totalisant plus de 6 500$. Aucune personne d’âge mineur n’a été observée aux endroits visités. La majorité des infractions est liée au permis de pratique et au code vestimentaire non conforme.
 
Depuis la dernière année, le Service de police participe au Comité de prévention jeunesse en exploitation sexuelle. Cette initiative a été mise sur pied par le ministère de la Sécurité publique, en 2016 en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS), le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) et le Mesures alternatives jeunesse de Laval (MAJL). Le Service de police de Laval assurera une présence accrue aux établissements, où il y a un potentiel de présence de personnes d’âge mineur, tout au long des prochains mois.

L’équipe Équinoxe et les bars de danseuses
Les policiers de l’équipe Équinoxe ont assuré une présence policière auprès de 6 bars de danseuses et aucune mineure n’a été observée: Sexpert, Salon bleu, les Déesses, Modernic, Lavallois, le BBW (Salon Rouge). En opération depuis l'automne 2015, Équinoxe est une composante du plan de lutte à la violence et au crime organisé du Service de police de Laval. Formée de 7 policiers elle a pour mandat d'assurer un soutien opérationnel d'intervention, de visibilité et de collecte d'information en lien avec la criminalité organisée. Elle agit sur les phénomènes criminels de violence, de drogue, de proxénétisme, d'armes, de fraude et de contrebande. Cette équipe a procédé à plus de 325 arrestations sur le territoire lavallois, dont 68 depuis le début de l’année 2017.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.