Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mars 2018 - 08:45

Accident mortel : suspect arrêté

Par Salle des nouvelles

Le Service de police de Laval a procédé à l’arrestation de Simon Lefebvre, 21 ans, en lien avec l’accident mortel survenu sur le boulevard des Laurentides au printemps dernier. 

Hier matin, des enquêteurs de la section enquête collision, ont exécuté un mandat d’arrestation pour plusieurs infractions, dont: conduite dangereuse causant la mort, négligence criminelle causant la mort et conduite avec les capacités affaiblies.

Rappel des faits :

Le 4 mai 2017, vers 3h00, l’accusé circulait à très haute vitesse sur le boul. des Laurentides, en direction sud. À l’intersection de la rue Grenon, il a percuté un premier véhicule qui circulait en direction est, puis un deuxième qui sortait du stationnement d’un bar. Le  passager qui prenait place dans le véhicule conduit par Simon Lefebvre est décédé sur les lieux et le conducteur du premier véhicule heurté a été grièvement blessé.

L’accusé a comparu hier, au Palais de justice de Laval. Il a été libéré avec plusieurs conditions à respecter, notamment de ne pas conduire de véhicule routier ni de consommer de l’alcool. 

Le Service de police de Laval tient à rappeler que conduire avec les facultés affaiblies est un comportement dangereux et hautement répréhensible pouvant entraîner de lourdes sanctions prévues par le Code criminel et le Code de la sécurité routière. Évitez de conduire si vous avez consommé!

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.