Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 avril 2018 - 10:29

La Ville de Laval acquiert une portion du bois d’Édimbourg pour 2,2 M$

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval a investi 2,2 M$ pour l’acquisition de lots totalisant 6,3 hectares dans le bois d’Édimbourg. Cette acquisition porte à 7,3 hectares les propriétés municipales dans ce bois situé dans le quartier Vimont, en bordure de l’autoroute Jean-Noël-Lavoie (A-440).

« La réalisation de ce projet permettra la conservation de cet espace boisé particulièrement riche d’un point de vue environnemental dans un secteur de Laval où la présence de milieux naturels est plutôt rare. Cet investissement témoigne de la volonté de la Ville de mettre en œuvre la vision stratégique Urbaine de nature », a souligné le maire, Marc Demers.

Le bois d’Édimbourg, un joyau naturel au cœur de la trame urbaine

Identifié au schéma d’aménagement et de développement révisé de Laval comme bois d’intérêt municipal, le bois d’Édimbourg est composé d’un peuplement de feuillus mélangé, mais se distingue par la présence d’une érablière d’intérêt écologique élevé. Malgré le passé agricole et le développement urbain, l’intégrité de cette érablière a été préservée des perturbations et offre un refuge à plusieurs espèces floristiques à statut précaire comme la sanguinaire du Canada, le trille blanc, la matteuccie fougère-à-l’autruche, le noyer cendré et l’érable noir. De plus, on y retrouve cinq milieux humides de superficie variant entre 525 m2 et 1 593 m2.

« Le bois d’Édimbourg est au cœur d’un  milieu urbain très dense composé de quartiers résidentiels et industriels. Sa préservation permettra aux citoyens de ce secteur de bénéficier d’un espace naturel pour profiter du grand air à proximité de leur résidence », a souligné Michel Poissant, conseiller municipal de Vimont.

À propos de la stratégie d’acquisition de milieux naturels de la Ville de Laval

Le Plan d’action 2020 de la vision stratégique Urbaine de nature et le nouveau Schéma d’aménagement et de développement révisé de la Ville de Laval reconnaissent l’importance de protéger les écosystèmes et la biodiversité et ciblent un objectif de protection des milieux naturels équivalant à 14 % du territoire lavallois. Pour la période 2017-2019, la Ville de Laval a prévu une enveloppe budgétaire de 12 M$ pour l’acquisition de milieux naturels de grande valeur écologique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.