Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mai 2018 - 14:33 | Mis à jour : 16:13

Le Service de sécurité incendie de Laval met en garde les citoyens

Entreprise frauduleuse dans l’entretien d’extincteurs portatifs

Par Salle des nouvelles

Au cours des dernières semaines, des Lavallois ont reçu la visite d’une entreprise qui effectue l’entretien des extincteurs portatifs. Mentionnant avoir été mandaté par la Ville de Laval, le représentant de la compagnie est insistant et menace de donner une amende si l’entretien des appareils n’est pas réalisé immédiatement.

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Laval tient à informer la population qu’il n’a mandaté aucune entreprise pour faire de la représentation en son nom. Il est important de savoir que seul le Service de sécurité incendie de Laval a le pouvoir d’émettre des avis ou des constats d’infraction en matière de prévention des incendies. Les inspecteurs qui effectuent les inspections sur le territoire de Laval sont en uniforme, clairement identifiés aux couleurs de la Ville et munis d’une carte d’identité.

Quelques rappels importants

Un extincteur à poudre ABC, peu importe sa grosseur, doit être vidé puis rechargé tous les six ans et un test hydrostatique doit également être fait tous les 12 ans par une compagnie accréditée. Il est de la responsabilité de chaque propriétaire de vérifier la pression de l’extincteur en s’assurant que l’aiguille est dans la portion verte du cadran.

Lorsqu’une entreprise sollicite les citoyens, ceux-ci ne sont pas obligés d’utiliser leurs services. L’extincteur portatif n’est pas obligatoire dans les maisons ou logements à Laval.

Pour toute information, n’hésitez pas à contacter la Division prévention au 450 662-4450.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.