Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 mars 2018 - 16:47

15e Foire régionale de l'emploi étudiant 2018 au Collège Montmorency

Par Salle des nouvelles

Le 21 mars dernier, le Collège Montmorency était l’hôte de la 15e Foire régionale de l’emploi étudiant où plus de 2 500 étudiants de niveau secondaire, collégial et universitaire ont pu établir un premier contact avec les quelque 63 employeurs présents. Du jamais vu en 15 ans de Foire! Ce sont 3 976 curriculum vitae qui ont été remis en l’espace de six heures dans les divers secteurs d’emploi, et ce, sans compter les dépôts de candidatures en ligne.

Pour son 15e anniversaire, la Foire a pris le virage de l’écoresponsabilité. Plusieurs mesures ont été mises en place : réduire l’utilisation de papier pour la promotion de l’événement et privilégier les communications numériques, éliminer la distribution de dépliants et d’outils promotionnels, limiter les déplacements liés à l’organisation de l’événement. En plus d’avoir offert un repas dans de la vaisselle durable et des bouteilles d’eau réutilisables aux 150 exposants et aux 25 étudiants embauchés pour l’événement, le comité organisateur a choisi d’encourager une entreprise lavalloise d’économie sociale et de réinsertion professionnelle (Jeunes au travail) pour la réalisation des repas.

Les économies générées par ces mesures écoresponsables ont permis au comité organisateur de faire l’achat de plantes ornementales qui ont été offertes aux employeurs présents. Cette 15e Foire régionale de l’emploi étudiant est bien l’exemple qu’il est possible d’organiser de manière écoresponsable un événement de grande envergure au Collège Montmorency! 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.