Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 mars 2018 - 08:38

Petits bonheurs Laval : un festival culturel pour les enfants du 4 au 13 mai 2018

Par Salle des nouvelles

Pour une 9e année, la Maison des arts présente Petits bonheurs, le rendez-vous culturel des tout-petits. Ce festival printanier aura lieu du 4 au 13 mai et prend place au cœur des quartiers Chomedey, Renaud-Coursol, Pont-Viau, Laval-des-Rapides, Saint-François et Laval-Ouest.

« L’épanouissement des enfants passe aussi par le goût de la culture et il est important pour nous de bonifier l'offre culturelle destinée à l'enfance et à la jeunesse et de la rendre accessible aux familles issues de milieux moins favorisés, qui pourront assister à une représentation à la bibliothèque ou au centre communautaire de leur quartier » explique le maire de Laval, Marc Demers.  

« L’une des clés du succès de Petits bonheurs Laval réside dans les liens développés avec plusieurs organismes locaux qui, année après année, collaborent à ce projet », mentionne Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin, responsable du dossier de la jeunesse.

Pendant dix jours, le festival Petits bonheurs donne la chance à des centaines d’enfants de 0 à 6 ans d’être en contact avec les arts par le biais de spectacles et d’ateliers créatifs. Théâtre, marionnettes, musique, danse africaine, peinture, spectacle interactif, cinéma en pyjama, conte et animations font la joie des festivaliers.

Six spectacles sont à l’affiche pour cette édition où la marionnette et le théâtre d’objets volent la vedette. Mwana et le secret de la tortue, du Théâtre À l’Envers, entraîne les enfants de 3 ans et plus dans un petit village africain, tandis que les plus jeunes pourront partir à la recherche de Ogo, un drôle de personnage imaginé par le Théâtre des Petites Âmes.

De leur côté, Les Chemins errants convient parents et enfants à un atelier de mouvements dansés, qui suivra l’histoire de Petit Arbre, pendant qu’un Grand Méchant Renard qui n’est ni grand ni méchant sort tout droit d’une bande dessinée, sous le regard bienveillant de la compagnie française Jeux de Vilains.

Les plus petits des petits ne sont pas en reste avec Clarificelle, de Tigouli, un spectacle musical accessible à partir de 1 an. Dès l’âge de 18 mois, Magie lente, de la compagnie Des mots d’la dynamite, propose une expérience théâtrale sensorielle et sonore.

Finalement, le 13 mai, une grande fête de clôture aura lieu à la Maison des arts, comme cela est maintenant une tradition. Tous sont invités à venir pique-niquer, à participer à l’atelier Danse en famille avec Karine Cloutier et ses percussionnistes, et à profiter des différentes activités gratuites. Une belle occasion de souligner la fête des Mères et de savourer pleinement ces Petits bonheurs printaniers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.