Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 février 2014 - 15:56

Mille-Îles : le PQ recrute Djemila Benhabib

Par Claude-André Mayrand

LAVAL - 

L’écrivaine et conférencière Djemila Benhabib briguera les suffrages pour le Parti Québécois dans le comté de Mille-îles, a appris de sources sûres L’Écho de Laval en exclusivité.

La nouvelle devrait être confirmée sous peu, une fois que l’écrivaine d’origine algérienne aura rencontré l’exécutif du comté.

Ce sera une deuxième campagne électorale pour celle qui a tenté de se faire élire pour le PQ en 2012 dans la circonscription où elle réside, Trois-Rivières.

La militante pour la laïcité était signataire, en octobre dernier, d’une lettre appuyant la charte des valeurs québécoises, une initiative de l’auteure Janette Bertrand.

Lauréate du prix international de la laïcité en 2012, Mme Benhabib est connue comme étant une féministe et une fervente opposante à l’islamisme.

Elle est l’auteure des livres Ma vie à contre-Coran, Les Soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident et Des femmes au printemps.

C’est l’ancienne présidente de la Commission scolaire de Laval, Francine Charbonneau, qui représente Mille-Îles à l’Assemblée nationale depuis décembre 2008 sous les couleurs du Parti Libéral du Québec.

Un comté «prenable»

Le président régional du PQ à Laval, Michel Leduc, voit d’un bon œil l’arrivée de l’écrivaine dans les rangs péquistes lavallois.

«Ça me semble est une très bonne nouvelle et c’est une jeune femme qui a certainement sa place en politique», a-t-il commenté lorsque contacté par L’Écho.

Il s'est toutefois abstenu de confirmer l'information obtenue par le journal.

Au bureau national du PQ, on estime le comté de Mille-Îles comme étant «très prenable».

Lors de l’élection de septembre 2012, Francine Charbonneau l’avait emporté par un peu moins de 1 800 voix sur le candidat péquiste Robert Carrier.

L’ex-militante étudiante Martine Desjardins aurait aussi été approchée pour représenter le PQ dans Mille-îles, selon des informations recueillies par L’Écho au début du mois de février.

La principale intéressée avait nié ces informations, mais Mme Desjardins réfléchit présentement à une offre du PQ.

Les rumeurs l’envoient dans la circonscription de Blainville.

Djemila Benhabib n’a pas retourné les appels de L’Écho pour confirmer la nouvelle.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.