Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 octobre 2016 - 09:51

Appel d’offres pour des services marketing à Laval

Le maire dénonce le salissage de l’opposition envers la ville

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 2

Le maire de Laval, Marc Demers, dénonce l’attitude de l’opposition officielle et de son chef, Jean-Claude Gobé, et du chef intérimaire du Parti Laval Michel Trottier qui trompent la population en diffusant des informations erronées à propos d’un appel d’offres de la ville. En effet, ces derniers mènent une campagne de désinformation pour berner les citoyens à propos d’un prétendu contrat de 5 millions octroyé par la ville pour redorer son image.   

« MM.Gobé et Trottier ont le sommaire du comité exécutif en main, ils en connaissent le contenu, mais ils s’acharnent à rependre des faussetés », a indiqué le maire Demers en réaction aux allégations des deux hommes.  

En effet, la ville de Laval a procédé à un appel d’offres auprès de firmes de communication pour développer un plan de mise en marché de Laval. Ce plan a pour objectif d’attirer à Laval des entreprises et de nouveaux citoyens afin de poursuivre sa croissance. Évidemment, aucun budget n’est dévoilé afin d’encourager les soumissionnaires à proposer le meilleur prix possible. 

« MM. Gobé et Trottier savent que le budget n’apparait nulle part, mais ils rependent quand même une information erronée par simple opportunisme politique » s’est désolé le maire Demers. « Lorsque le contrat sera octroyé, chacun pourra constater que le montant de 5 millions est complètement farfelu et du même coup juger les excès de MM.Gobé et Trottier ».      

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Rien de surprenant de cette opposition qui n'ont jamais rien de productuf ou de nouveau a apporter.

    patrick - 2016-10-18 17:02
  • Ben voyons donc, si il y a des pros du salissage, c'est bien le Mouvement Lavallois. Regardez la dernière campagne de 2013.

    Patrick - 2016-10-27 13:28