Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 novembre 2016 - 09:30

Tout le monde parle des ÈMPÉBÉS!

Par Salle des nouvelles

Avez-vous entendu parler des ÈMPÉBÉS? Ce sont des Mesures préférentielles pour bus (MPB)! Vous ne savez toujours pas de quoi on parle? Si vous avez vu l’une de nos campagnes publicitaires à ce sujet sur le Web ou un peu partout dans la ville de Laval, voici l’explication!
La Société de transport de Laval (STL) a opéré le plus grand chantier à ce jour, avec l’implantation de cinq mesures offrant une priorité au transport collectif. Les changements apportés permettront ainsi d’accroître le service sur les grands axes routiers, améliorant ainsi le transport collectif à Laval.

Les MPB ce sont :

  • 13,4 kilomètres de voies réservées : évitez les embouteillages en circulant sur une chaussée réservée exclusivement au transport collectif;
  • 1 voie réservée centrale : 1 kilomètre d’exclusivité supplémentaire au centre du boulevard Le Corbusier, entre l’avenue Albert-Duquesne et le boulevard du Souvenir;
  • 6 voies d’évitement : pour prévenir la congestion, même à l’approche des intersections;
  • 10 feux chandelles : rouge, jaune, vert et blanc? La bande verticale blanche, ajoutée à certains feux de circulation, permet aux autobus de s’engager avant les automobilistes à l’intersection;
  • 227 feux intelligents : le clou du spectacle! L’autobus transmet un signal radio au feu intelligent qui l’informe du nombre de clients à bord ainsi que du retard ou de l’avance prévu au temps de parcours de l’autobus. Ces informations permettent de prolonger ou de devancer le feu vert de quelques secondes, afin de faciliter l'insertion de l’autobus dans la circulation. 227 feux équipés de la nouvelle technologie, ce sont 90 % des feux de la ville de Laval où circule la STL! 
  • 55 arrêts et abribus déplacés : de concert avec les 227 feux intelligents, la relocalisation de certains arrêts et abribus après les feux de circulation — plutôt qu’aux feux — vous donnera une longueur d’avance sur les automobilistes.

« L’implantation des différentes Mesures préférentielles pour bus apportera, assurément, une amélioration de la performance et de la fiabilité du réseau, des gains de temps pour la clientèle, une réduction des gaz à effet de serre (GES) et, par le fait même, favorisera le développement urbain actuel et à venir », souligne M. David De Cotis, président du conseil d’administration de la STL.

« En effet, des gains de temps pour la clientèle sont à prévoir : jusqu’à 5 minutes de temps de déplacement de moins ou, encore, 50 000 heures sauvées pour nos clients par année! », a-t-il renchéri.

Ce n’est pas tout!
La Ville de Laval a profité de ces travaux pour apporter des améliorations au réseau routier, aux zones piétonnières et aux pistes cyclables. Quant à l’Agence métropolitaine de transport (AMT), elle est partie prenante du chantier puisqu’elle participe à l’implantation d’une nouvelle voie réservée sur le boulevard Notre-Dame. Rappelons que les travaux sont financés à 100 % par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET). 

L’état des travaux
Les travaux d’implantation des MPB vont bon train; les chantiers sur le boulevard des Laurentides et au terminus Cartier, les boulevards Curé-Labelle, Notre-Dame et De La Concorde, le terminus Le Carrefour et les approches du pont Lachapelle se poursuivront jusqu’à la fin du mois de décembre. Mentionnons que des améliorations continuelles s’effectueront jusqu’en juin 2017. Sachez que les travaux sur le boulevard Le Corbusier, entre l’avenue Albert-Duquesne et le boulevard du Souvenir, reprendront au printemps 2017.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.