Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 janvier 2017 - 10:28

Dépense excessive au parc Lausanne

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Le conseiller municipal indépendant de L'Orée-des-Bois, Alain Lecompte, fustige contre une dépense « folle » de l’administration Demers : l’ajout d’un toit extérieur pour les terrains de pétanque dans le parc Lausanne, sous la direction du no.2 de la ville, et bras droit du maire, M David De Cotis.

Le conseiller ne réfute pas ce besoin, dont certains parcs de pétanque attendent depuis plus de 10 ans d’en avoir. « C’est le prix irresponsable de 300 000$, accepté sans sourciller par l’exécutif.  Si on était passé hors le SEAO (Système Électronique d’Appel d’Offres du gouvernement), où TOUT est plus élevé en réalisation, de 3 à 4 x plus cher, le coût aurait pu être entre 35 000$ et 50 000$, sinon moins!  Où sont les reflexes du maire quand il est question d’argent bien dépensé !?»

Notons que le maire de Laval a répondu au conseiller Lecompte, en l’absence du conseiller De Cotis, lors du dernier Conseil de ville en janvier dernier, en termes plutôt vagues, et « qu’il allait voir cela ».

Le conseiller de l’Orée-des-Bois, dont la surveillance de l’administration est un point d’honneur, rappelle que ce parc est hautement privilégié en travaux et accessoires, depuis 2013, année d’élection de M De Cotis.  « Tout ce qu’il manque maintenant, à ce parc, c’est une sortie de métro ! » ironise le conseiller.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • tant que nos élus croirons que la poche d, argent est toujours pleine ,il y auras des dépenses folles comme celle la .mr. le maire demers n, est pas different des autres

    jcraymond - 2017-03-16 08:27