Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mars 2017 - 13:32 | Mis à jour : 13:34

«Une remarquable réfection au profit de plusieurs générations de citoyens»

Éric Morasse très fier de la rénovation de l’aréna Saint-François

Par Salle des nouvelles

Le maire suppléant et vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval, M. David D Cotis, a procédé hier à l’inauguration de la version améliorée de l’aréna Saint-François. M. Éric Morasse, candidat dans St-François pour le Mouvement lavallois équipe Marc Demers, assistait à l’événement avec une grande fierté. 

«C’est plus de 5 millions que l’administration Demers a choisi d’investir dans les travaux de rénovations de l’aréna du quartier. Il y a de quoi se réjouir du résultat» a déclaré Éric Morasse.

«Grâce au leadership du maire Marc Demers et de son équipe, les arénas sont devenues une priorité pour l’administration, et ce pour le bénéfice de toute la population. Avec la réouverture de l’aréna, les sports de glace vibrent de nouveau dans une installation des plus moderne », a soutenu Monsieur Morasse.

Les travaux de rénovations, échelonnés de mars à décembre 2016 à l’aréna  Saint-François, ont permis de mettre aux normes le système de refroidissement de la glace et de maximiser les économies d’énergie. De plus, un nouveau système d’éclairage plus lumineux a été installé de même qu’un système de chauffage radiant. Les bandes et les bancs des joueurs ont également été refaits durant ces travaux.

« La qualité de cette réfection est remarquable. Les travaux ont été réalisés pour un meilleur confort des sportifs et des spectateurs. Le hall d’entrée est plus grand et plus accueillant avec le déplacement du restaurant. Ayant été bénévole et responsable de l’école de patinage artistique du quartier pendant plusieurs années à Saint-François, je constate à quel point l’agrandissement du hall avantagera les utilisateurs » a conclu Éric Morasse, candidat du Mouvement lavallois équipe Marc Demers dans Saint-François.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.