Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mars 2017 - 15:00

Subvention pour le maintien à domicile de aînés

Près de 10 000 citoyens de plus recevront le soutien de la Ville

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 2

À sa séance du 14 mars dernier, le conseil municipal de la Ville de Laval a adopté une modification réglementaire élargissant l’accès à la subvention pour le maintien à domicile des personnes de plus de 65 ans. « Ce changement permettra à près de dix mille aînés de plus d’obtenir cette aide offerte par la Ville » a commenté le maire Demers.  

Les personnes vivant en chambre auront désormais droit à la subvention, « j’en suis heureux puisque ces citoyens sont souvent moins favorisés, cette aide de la Ville aura donc un impact encore plus important pour eux » a-t-il poursuivi. « C’était une demande qui m’a été souvent faite au fil de mes rencontres avec les citoyens, nous y avons répondu » a souligné le maire Demers.

Donc, les personnes âgées de 65 ans et plus peuvent recevoir la subvention de ​100 $ par logement ou de 200 $ par logement si elles bénéficient du supplément de revenu garanti versé par le gouvernement du Canada.

Pour avoir droit à la subvention, les citoyens doivent être, le 1er mai, locataires ou propriétaires d’un logement ou d’une unité d’habitation situé sur le territoire de la Ville et utiliser ce logement ou cette unité d’habitation à titre de résidence principale.  Désormais, seront admissibles les résidents vivant en chambre dans les établissements régis par le Ministère de la Santé et des Service sociaux, dans leur famille ou avec des personnes non-apparentées ou encore en chambre dans une unité d’habitation conforme à la règlementation municipale autre qu’une résidence unifamiliale ou un logement.

C’est en 2016, lors de la planification budgétaire, que des fonds supplémentaires ont été affectés pour élargir le programme qui dispose maintenant de réserves financières de  5,9 M $.     

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Minute!

    Remettons quelques pendules à l'heure.

    Cette amélioration est l'idée de mon collègue (ex-indépendant) Pierre Anthian, qui est revenue dans les 2 dernières années avec des propositions au Conseil de ville, motions, pétions (plus de 400 noms de la Résidence Soleil), un avis juridique. Il n'a jamais lâché devant cette injustice.

    Le maire n'a rien à avoir avec cette idée. Idée acceptée en coup de théâtre dans le dernier budget. Le dernier avant les élections ;)

    alainlecompte, conseiller municipal de l'Orée-des-Bois - 2017-03-17 17:02
  • Ce n'est même pas mentionné si c'est par mois ou par année la subvention dans l'article...

    Ginette - 2017-03-19 09:31