Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mars 2017 - 14:51

Budget du Québec 2017-2018

« Un budget qui donne de l’espoir » Marc Demers

Par Salle des nouvelles

Le maire de Laval réagit favorablement au budget 2017-2018 du Québec présenté par le ministre des Finances, Carlos J. Leitao. Il observe que ce budget renferme des mesures qui sont de bon augure pour les années à venir. 

Logement social et abordable
« Nous nous réjouissons des intentions du gouvernement du Québec d’investir plus de 255 M$ pour la construction de 3 000 nouveaux logements sociaux, mais il aurait été souhaitable que des sommes soient disponibles au cours des trois prochaines années », a soutenu le maire Demers, qui constate que ces investissements ne débutent qu’en 2020.

Transport collectif et durable
« Étant donné que la mobilité active et le transport collectif constituent des priorités pour les Lavallois, les sommes annoncées par le ministre des Finances sur 5 ans pour améliorer l’offre de service, dont l’augmentation de la fréquence de passage des autobus, s’avèrent une bonne nouvelle », a remarqué le maire Demers.

Pour nos aînés
« Il sera intéressant de voir comment se déploiera le nouveau programme d’aide aux aînés propriétaires de longue date annoncé par Québec. Ce type de programme, combiné aux mesures lavalloises, dont la subvention pour le maintien à domicile des personnes âgées de plus de 65 ans et la gratuité du transport collectif pour les aînés, contribue à la reconnaissance légitime que nous devons collectivement leur témoigner », a évoqué Marc Demers.

Sciences de la vie
Laval se réjouit des investissements additionnels de 117,5 M$ pour la mise en œuvre de la stratégie des sciences de la vie. « Nous sommes impatients de découvrir la stratégie des sciences de la vie du gouvernement. Nous souhaitons que ces mesures permettent de soutenir l’émergence et le développement d’entreprises installées sur le territoire lavallois », a souligné le maire de Laval, ville où l’industrie pharmaceutique est l’un des pôles d’excellence.

Secteur agroalimentaire
Laval se réjouit des investissements annoncés pour stimuler le secteur agroalimentaire, dont 19,2 M$ en 2017-2018. « Qu’il s’agisse de la modernisation des bâtiments, de la réduction de l’utilisation des pesticides ou du développement des serres, nul doute que ces mesures trouveront un écho favorable auprès de nos agriculteurs », a conclu M. Demers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.