Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juin 2017 - 09:47 | Mis à jour : 13:31

Caucus spécial des candidats

Mouvement lavallois Équipe Marc Demers sur les blocs de départ!

Par Salle des nouvelles

Le chef du Mouvement lavallois et maire de Laval, Monsieur Marc Demers, a utilisé cette image à l’entrée du caucus spécial du parti. Au cours du caucus spécial, plusieurs thèmes ont été abordés au regard des stratégies de campagne mises en marche. C’est surtout la volonté d’une proximité avec les citoyens, une attitude adoptée de longue date par les élus et les candidats du Mouvement lavallois, qui a teinté l’ensemble des discussions du caucus.

 «Notre équipe est enthousiaste face au bilan qu’elle a livré à la population et elle est particulièrement fière de la vision d’avenir qu’elle propose à l’ensemble de la population lavalloise, toutes générations confondues. L’assemblée générale de ce week-end sera une autre occasion pour galvaniser nos troupes en offrant à nos membres de peaufiner le programme que nous entendons réaliser et dont ils pourront être fiers d’y avoir participé» a déclaré le maire Demers au cours du caucus spécial.

À l’occasion des investitures du printemps, le Mouvement lavallois Équipe Marc Demers a renouvelé l’adhésion de nombreux membres et réussi à faire le plein de nouveaux militants, une force démocratique et dynamique qui appuie toute l’équipe du parti qui se présente pour briguer les suffrages de la campagne électorale de l’automne.

«Plus de 1000 participants à notre brunch annuel tenu en mars et plus de 550 membres qui se déplacent en mai par un très beau dimanche après-midi pour notre avant-dernière investiture. On sent l’engouement des citoyens lavallois pour notre parti et une véritable reconnaissance des membres pour l’ensemble du bilan réalisé par notre administration» a conclu le chef du Mouvement lavallois et maire de Laval, Marc Demers, au sortir de ce premier caucus de campagne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.