Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 juillet 2017 - 09:28

25 millions de plus de la part de la Ville de Laval

Augmentation de la contribution à l’autorité régionale de transport métropolitaine : les payeurs de taxes paieront la facture !

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Lors du conseil municipal du 4 juillet dernier, le chef de l’Opposition officielle et du parti Action Laval, Jean-Claude Gobé, a questionné le maire, Marc Demers, au sujet de l’augmentation de 25 millions de la contribution lavalloise à l’Autorité régionale de transport métropolitaine (ARTM) dans le cadre de sa nouvelle politique de financement.

Rappelons que le maire a dénoncé à plusieurs reprises le contenu de la politique de financement de l’ARTM, mais encore une fois, ce faisant, il a manqué une belle occasion d’être au-devant des discussions au sujet d’un projet qui aura une grande portée sur le transport, mais aussi sur le compte de taxes des Lavallois.

« Lorsque j’ai questionné le maire au sujet de la nouvelle politique de financement de l’ARTM, il s’est contenté de me répondre qu’aucune décision n’avait encore été prise. Alors si aucune décision n’a été prise, de quoi le maire se plaint-il ? » questionne Jean-Claude Gobé. Rappelons une citation du maire dans un article de la Presse du 15 juin dernier : « Ce que Laval et Longueuil paient en plus, Montréal le paie en moins ».

Bon nombre d’articles de journaux ont été écrits sur la question, où Marc Demers semble accepter avec déception la décision d’un comité de non-élus à l’ARTM. Pourtant, ce manque à gagner de 25 millions de dollars représente un peu plus de 3% des revenus budgétaires de la ville.

« S’il n’est pas trop tard pour agir, il n’a qu’à exprimer son refus de la proposition et ainsi forcer l’ARTM à négocier avec son administration. Nous avons encore un exemple frappant de l’absence totale d’influence régionale du maire de Laval. Dans quelle poche le maire va-t-il aller chercher le 3% de revenus supplémentaires nécessaires pour combler le manque à gagner ? », ajoute Jean-Claude Gobé.

Pour le chef de l’Opposition officielle, il est clair que le maire n’a pas l’intention de protéger l’intérêt financier des Lavallois dans le dossier de l’ARTM. « Cela est déplorable, puisqu’à cause du manque de leadership du maire sur ce dossier, la facture sera refilée aux Lavallois, soit par une augmentation des tarifs de transport en commun, soit par une hausse de taxe. » explique-t-il. Rappelons que Laval fait partie des municipalités les plus taxées au Québec et que le compte de taxes des Lavallois a été augmenté de 6,5 % en trois ans sous l’administration de Marc Demers.

« La passivité du maire sur le dossier de l’ARTM se traduira en augmentation de taxes pour les Lavallois. » 
- Jean-Claude Gobé

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Que fait-il M.Demers avec l'argent des contribuables? Il le gaspille pour des choses inutiles. Comme le nettoyeur de rue qui passe trois fois semaine dans mon quartier. Nettoyant des rues qui ont encore des trous et même de gros trous. Augmentation de 6.5% en trois ans sous son administration. C'est déjà assez. On paye déjà trop. C'est le tour des usagers de transport en commun. Il faut arrêté de gaspiller notre argent sur des travaux inutiles où pas urgent. Je suis sûr que la Ville a moyens de faire des économies en gérant mieux les dépenses. Bien à vous.

    Payeur de taxes - 2017-07-10 11:38