Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 juillet 2017 - 13:49

Lancement des études de faisabilité pour un centre communautaire et sportif YMCA à Laval

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval et les YMCA du Québec ont signé aujourd’hui une entente de principe afin de collaborer à l’implantation éventuelle d’un centre communautaire et sportif YMCA dans le secteur TOD (Transit-oriented development) Cartier, à Laval-des-Rapides.
 
La Ville de Laval a constaté que des besoins étaient à combler en matière de sports et de loisirs ainsi qu’en développement communautaire dans ce quartier. Elle désire, de façon concrète, répondre à ces besoins. En ce sens, et en lien avec ses politiques de l’activité physique et de développement social, la Ville souhaite valider la faisabilité d’implanter un centre communautaire et sportif YMCA avec des plateaux sportifs comme ceux que l’on retrouve habituellement dans de telles installations, c’est-à-dire : piscine, gymnase, salle d’entraînement et studios de cours dirigés, ainsi que des espaces communautaires et de loisirs pour les enfants, jeunes et familles. Le YMCA est déjà présent sur le territoire de Laval par l’entremise de deux programmes, soit un camp de jour et un point de service de persévérance scolaire, YMCA Alternative Suspension.
 
Le maire de Laval, Marc Demers, est très heureux que l’étude de faisabilité du projet se concrétise. « C’est une excellente nouvelle que les YMCA du Québec envisagent de s’installer dans le secteur. Nous avons une vision ambitieuse pour le redéploiement du quartier et l’enracinement d’un YMCA dans la communauté aurait une grande valeur ajoutée. Les besoins sont grands dans Laval-des-Rapides et un partenaire comme les YMCA du Québec pourrait nous aider à créer un pôle communautaire destiné aux jeunes, aux familles et aux aînés. Mais dans un premier temps, nous irons à la rencontre des organismes du milieu pour nous assurer de proposer un projet qui répond bien aux besoins de la communauté. »      
 
Le président-directeur général des YMCA du Québec, Stéphane Vaillancourt, est lui aussi enchanté de la confiance de la Ville de Laval en l’expérience du YMCA dans la conception et la gestion de centres communautaires et sportifs en partenariat avec le milieu municipal. « C’est un privilège d’être associé à une Ville convaincue de l'importance d'avoir des infrastructures communautaires et sportives de proximité de qualité qui favorisent l’adoption de saines habitudes de vie et la création d’un milieu de vie harmonieux et inclusif où il fait bon vivre. Nous sommes convaincus qu’un tel centre aurait un impact positif pour la communauté, en particulier en accompagnant les enfants, jeunes et familles du quartier dans la réalisation de leur plein potentiel. »
 
La valeur de cette étude est de 159 840 $. La Ville de Laval et les YMCA du Québec se sont entendus pour contribuer à 50 % chacun. Ainsi, la participation financière de la Ville est de 79 920 $. Un échéancier de 9 mois suivant la signature de l’entente a été convenu pour la réalisation de toutes les étapes de cet avant-projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.