Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 août 2017 - 12:17

Le chef du Mouvement lavallois et maire de Laval, Marc Demers présente son bilan et ses candidats dans les districts de l’Ouest

Un vent de changement a soufflé sur Laval

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Le chef du Mouvement lavallois et maire de Laval, Monsieur Marc Demers accompagné de Virginie Dufour, membre du comité exécutif et conseillère municipale du district de Sainte-Rose, ont présenté aujourd’hui le bilan des réalisations du Parti dans les districts de l’Ouest ainsi que les candidats du Mouvement lavallois qui brigueront les suffrages dans ces districts le 5 novembre prochain.

« Un vent de changement souffle sur Laval. Notre nouvelle équipe a pris les rênes de la Ville en 2013 alors qu’il régnait une grande confusion. Les progrès ont été spectaculaires. Nos jeunes élus ont complètement réformé Laval. L’intégrité et la rigueur sont devenues les piliers de notre culture municipale. Sur le terrain, les citoyens nous félicitent du chemin parcouru et ils nous encouragent à poursuivre la transformation en cours » a déclaré le chef du parti et maire de Laval, Marc Demers.   

Un bilan riche et diversifié dans l’Ouest
Les réalisations dans le secteur de l’Ouest et du Nord de Laval sont nombreuses. Des projets d’ampleur ont été réalisés notamment dans le district Laval-les-Îles. Pensons simplement, pour commencer, à la réfection du centre communautaire Bigras et de la bibliothèque Philippe-Panneton. De plus, deux ponts temporaires à l’île Verte et Bigras seront bientôt installés en attendant leur construction permanente. Aussi, le Mouvement lavallois peut être fier de la piste cyclable qui relie Oka à St-Hilaire et qui traverse les quartiers de Laval-les-Îles et de Sainte-Dorothée. S’ajoute à cela le projet de mise en valeur de la berge aux Quatre-Vents. Toujours dans le district de Laval-les-Îles, la caserne de pompier de Laval-Ouest sera bientôt reconstruite et relocalisée. Il s’agit d’un investissement de 9,2 M$. Les jeunes du secteur pourront profiter de l’aréna Hartland-Monahan complètement rénové au coût de 7,4 M$.

Sainte-Dorothée
Dans le district de Sainte-Dorothée, il faut souligner la construction du nouveau centre communautaire de Ste-Dorothée qui commencera en 2018. Cette grande infrastructure était attendue depuis longtemps par les concitoyens de Ray Khalil. Ces mêmes citoyens attendaient aussi la rénovation de l’aréna Martin-St-Louis qui est maintenant complétée. Ils souhaitaient aussi le repavage du chemin Bord-de-L’eau, maintenant fait. Le virage vert de la nouvelle administration Demers s’est bien incarné dans la protection du boisé Ste-Dorothée. « M.Khalil, nous savons tous que vous comptez sur une formidable base militante dans votre district et je sais que les citoyens de Sainte-Dorothée vous feront à nouveau confiance, le 5 novembre prochain» a affirmé Mme Dufour.

Marc-Aurèle-Fortin
Dans le district de Marc-Aurèle-Fortin, les réalisations ne manquent pas. La prolongation du boulevard Chomedey au coût de 7,2M$ en est une. Le travail d’analyse de la construction d’un mur antibruit sur l’autoroute 13 est en cours. Le réaménagement du mur de l’autoroute 15 le long de la rue Guillemette est aussi en marche et sa réalisation prévue au printemps 2018. L’aménagement de la piste cyclable sur le boulevard Dagenais, la reforestation de la rue Nicole suite aux ravages de l’agrile du frêne et la reconfiguration géométrique de l’intersection Gabriel et Gilles sont réalisés. Le Boisé Mattawa est maintenant protégé. « Bref, le district de Marc-Aurèle-Fortin est plus agréable et plus paisible grâce à M. Gilbert Dumas », a ajouté Mme Dufour.

Fabreville
Dans Fabreville, un investissement de 15M$ a été destiné à divers travaux d’infrastructures. Ceci inclut notamment 8,3 M$ qui serviront à aménager le boulevard St-Elzéar. Les citoyens de Champfleury peuvent profiter de nouveaux  terrains de Volley-Ball de plage et d’un parc canin rénové. Ils peuvent aussi mieux respirer grâce à la plantation de 250 arbres dans le cadre du projet Plantaction.

« Notre administration a beaucoup fait dans le district Fabreville. Je crois que les citoyens du district vont envoyer à l’Hôtel de Ville un conseiller qui saura représenter leurs  intérêts et non défendre son agenda politique personnel. Notre candidat dans ce district fait un travail de terrain exemplaire. Je salue donc le prochain conseiller de Fabreville, Ziaad Ghantous » a déclaré le maire en marge de l’annonce de son bilan.

Sainte-Rose
Les citoyens de Sainte-Rose peuvent se réjouir de la construction du pavillon Éco-Nature, un projet de 10,3M$. S’ajoute la construction d’un nouveau parc sur la rue Place Ste-Claire, l’ajout de jeux d’eau au Parc Renaissance et le verdissement des haltes des Galaxies et des Pléïades sur la rue André-Chénier. Également, la protection d’une partie étendue du Bois de l’équerre qui comprend maintenant un sentier adapté aux personnes à mobilité réduite. Les travaux de réaménagement de la Berge des Baigneurs commenceront cet automne avec la première phase qui permettra de réaménager la butte de glisse. Ces projets s’inscrivent dans la volonté de la nouvelle administration de rendre aux Lavallois l’accès aux milieux naturels exceptionnels de l’île Jésus. D’autres exemples bien concrets soutiennent ce mouvement de changement.  

L’Orée-de-Bois
La mise en valeur du Bois de la Source et l’acquisition d’un terrain en vue de l’implantation d’un parc riverain au pied du pont Arthur-Sauvé, un investissement de 1,4M$, ont été réalisées dans le district l’Orée-de-Bois brigué par notre collègue Yannick Langlois. À ceci s’ajoute le projet de développement du magnifique parc Cousteau qui est bien amorcé. « Les citoyens de l’Orée-des-Bois méritent enfin un conseiller municipal compétent qui saura consacrer ses énergies à développer son district, à soutenir ses citoyens et à construire avec nous le nouveau Laval », a souligné Mme Dufour.   

Le parti du maire Demers a aussi favorisé l’adoption de pratiques plus écologiques avec l’arrivée de la collecte des matières organiques dans des milliers de foyers. Les citoyens de l’Ouest et de l’ensemble de l’Île peuvent également se réjouir de l’amélioration de la vie de quartier ainsi que de la sécurité des Lavallois grâce, notamment, aux mesures d’apaisement de la circulation qui sont actuellement implantées à grande échelle. La réfection et mise aux normes des modules de jeux sur l'ensemble du territoire constituent aussi une amélioration concrète de la vie des quartiers. Ceci sans oublier la rénovation de patinoires extérieures, comme celle du parc St-Édouard et la piscine Honoré-Mercier.

Ce bilan des réalisations de l’équipe du Mouvement lavallois dans le Nord et l’Ouest de Laval démontre une chose : la nouvelle administration de l’équipe Demers a engagé Laval dans un virage majeur. Sa vision d’une ville plus verte marque un énorme changement par rapport au passé. Les boisés, les berges et les milieux naturels lavallois sont maintenant protégés. Sa volonté de mettre à niveau les parcs, les arénas et les centres communautaires marquent aussi un nouvel élan pour Laval qui en avait bien besoin.   

« Bref, nous sommes une nouvelle équipe et nous avons dû apprendre très vite. Le travail à faire était colossal et nous avons réussi à faire virer un immense navire. Tout n’est pas encore parfait et c’est pourquoi nous sommes déterminés à poursuivre le changement si les citoyens veulent à nouveau nous accorder leur confiance » a conclu la conseillère de Sainte-Rose, Virginie Dufour.

Les candidats du Mouvement lavallois dans les districts de l’Ouest sont : Ray Khalil, conseiller municipal de Ste-Dorothée (16), Nicholas Borne, conseiller municipal de Laval-les-Îles (17), Yannick Langlois, candidat dans L’Orée-des-Bois (18) Gilbert Dumas, conseiller municipal de Marc-Aurèle-Fortin (19), Ziaad Ghantous, candidat dans Fabreville (20) et Virginie Dufour, conseillère municipale dans Sainte-Rose (21). 

 

Sur la photo
Gilbert Dumas, conseiller municipal de Marc-Aurèle-Fortin, Nicholas Borne, conseiller municipal de Laval-les-Îles, Ray Khalil, conseiller municipal de Sainte-Dorothée, Virginie Dufour, conseillère municipale de Sainte-Rose et membre du conseil exécutif, Marc Demers, maire de Laval, Yannick Langlois, candidat dans l'Orée-des-Bois et Ziaad Ghantous, candidat dans Fabreville

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Quand le vent va t-il enfin tourner vers l'Est ?

    Le Centre-Ville , l'Ouest, Ste-Rose, Fabreville...Que manque-t-il aux élus municipaux pour rattrapper les grands retards et besoins dans l'Est de Laval qui connait actuellement une explosion démographique justifiant doublement le développement de ses infrastructures désuètes.

    Imaginons St-Vincent - 2017-08-30 01:08