Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 septembre 2017 - 08:53 | Mis à jour : 08:56

​Insuffler une vision à Laval

Le lancement de la campagne électorale du Parti Laval-Équipe Michel Trottier

Par Salle des nouvelles

Le Parti Laval-Équipe Michel Trottier a dévoilé son programme électoral complet sous le thème de la proximité et de l’innovation devant des centaines de sympathisants, lors du lancement officiel de leur campagne électorale au Bois de l’équerre, dimanche midi. 

Fondateur de la première force d’opposition en plus de 30 ans à l’hôtel de ville de Laval, Michel Trottier était accompagné des 21 candidates et candidats de son parti, se positionnant comme le seul parti d’opposition à présenter une équipe complète aux Lavallois pour remplacer l’administration Demers. 

Insuffler une vision à Laval 
Le candidat à la mairie, Michel Trottier, compte mettre un terme à la période de transition qui dure depuis 4 ans à Laval, dirigée par une administration qu’il juge « froide, bureaucratique, et qui s’éloigne des citoyens ».

« M. Demers a dit la semaine dernière que les citoyens n’étaient pas préoccupés par leur compte de taxes. Pour dire ça, il faut être complètement déconnecté. On se présente pour humaniser la politique lavalloise et rétablir une politique de proximité axée sur le citoyen. » Explique M. Trottier 

La plateforme électorale du parti regroupe 8 thématiques, 40 engagements et 8 engagements prioritaires.  Ce document reflète les conclusions d’un an et demi de travail avec les citoyens par le biais de consultations, des messages reçus, des questions posées au conseil et des sessions de travail.  

Parce que ça commence dans les quartiers 
Tout en assurant un déploiement harmonieux du centre-ville de Laval, Michel Trottier a annoncé sa volonté d’investir dans les infrastructures et les services de quartier, afin que les quartiers soient plus animés par les relations communautaires. 

« Les quartiers de Laval sont négligés depuis 4 ans. Marc Demers investit dans les gros projets, mais l’identité de Laval et la satisfaction des citoyens, ça commence dans leur quartier. Les citoyens auront accès aux parcs, à des piscines, des centres multiservices, et à des services de qualité près de leur domicile.  On choisit la qualité de vie. » Souligne M Trottier.

Du même souffle, M Trottier a annoncé la création de conseils de quartier citoyens dans chacun des pôles résidentiels. Ces conseils citoyens seront dotés d’un budget annuel de 300 000 $ afin de réaliser les projets pensés et souhaités par les citoyens. 

« On veut moins de bureaucratie, et plus d’autonomie pour les citoyens. Nous croyons que les citoyens peuvent définir eux-mêmes les projets et les services dont ils ont besoin, alors nous mettrons sur pied des budgets participatifs pour réaliser leurs propres idées. » Assume M. Trottier. 

Une mobilité efficace, une ville qui avance
Dans le but d’améliorer la fluidité sur le territoire lavallois, M. Trottier a annoncé qu’il entend rendre l’autobus gratuit pour les étudiants à temps plein postsecondaire, âgés de 17 à 25 ans. 

« Une ville moderne et importante comme la nôtre doit se projeter dans l’avenir et être à la hauteur du défi de mobilité. Notre territoire a été conçu pour répondre aux exigences d’une mobilité exclusivement pensée pour les voitures. Non seulement un répit économique pour les parents, nous espérons par cette politique retarder l’achat de la voiture, améliorer la fluidité sur les voies, et attirer les étudiants sur notre territoire. Cet engagement est fondé sur une vision à long terme du développement de notre ville. » Maintient M. Trottier. 

Le chef de la formation politique a tenu a mentionner que la gratuité du transport en commun pour les étudiants fait partie d’un plan global de mobilité, avec des engagements pour tous les types d’usagers. 

Les taxes 
Michel Trottier a rappelé que son administration appliquera un gel de taxes pour toute la durée du premier mandat, dans le but d’arrêter la sur taxation des Lavallois. Il a également assuré de redistribuer les 10 M$ récupérés de l’administration Vaillancourt par un crédit de taxes foncières en 2018. Pour les familles, Michel Trottier affirme qu’il modernisera les pratiques de la Ville, en permettant aux contribuables de payer leur compte de taxes en 10 versements automatiques à faible coût. 

Verdir le paysage urbain
Pour améliorer l’esthétique des boulevards et la qualité de l’air, le Parti Laval-Équipe Michel Trottier s’engage à planter 60 000 arbres en 4 ans, dans l’objectif d’atteindre une canopée de 30%. 

Réforme animalière 
Le micropuçage obligatoire des chiens et des chats ayant été fortement critiqué par les propriétaires d’animaux de compagnie, le chef du Parti Laval s’est engagé à retirer cette obligation et à revoir entièrement le règlement animalier en consultation avec les citoyens. 

Par Amour, Pour Demain. 
« Le 5 novembre prochain, les Lavallois auront à se choisir une nouvelle équipe pour diriger la ville de Laval. J’ai cette équipe extraordinaire pour relever ce grand défi.  Une équipe ambitieuse formée de visionnaires, créateurs, de bâtisseurs, d’urbanistes, des citoyens engagés qui sont passionnés par leur ville.  Nous proposons une administration humaine, près des gens et qui saura innover. Mon équipe et moi, on fait ça par amour pour Laval, pour bâtir la ville de demain. »

Le programme électoral complet du Parti Laval-Équipe Michel Trottier est disponible sur leur nouvelle surface web: www.partilaval.com 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.