Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 septembre 2017 - 08:52 | Mis à jour : 11:13

LETTRE ouverte | Daniel Hébert, conseiller municipal du district de Marigot

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 4
Laval mise sur ses quartiers
Avec son nouveau Schéma d’aménagement, Laval a confirmé le virage vers l’édification de quartiers vivants et milieux de vie humains pour assurer le bien-être de ses citoyens.
 
Depuis quelques années, Laval a pris le virage de la qualité de vie et de l’inclusion. Ces orientations s’incarnent dans des projets concrets qui auront pour effet, à long terme, de permettre à tous de se sentir parties prenantes de leur milieu de vie.

Revitalisation du secteur Cartier
Un des projets majeurs qui permettra de créer un milieu de vie vibrant concerne directement mon district, Marigot. Il s’agit de la revitalisation de l’entrée de ville au Pont-Viau et du secteur qui entoure le métro Cartier
 
Tout un tronçon du boulevard des Laurentides sera transformé. Des terrains inutilisés seront mis en valeur et un parc remplacera un édifice en tôle rouge à l’entrée de la ville. À terme, le secteur disposera aussi d’un pôle communautaire. À ce sujet, la Ville mène une étude de faisabilité avec les YMCA qui pourrait aboutir à l’implantation d’un YMCA dans le secteur.
 
Comme élu, j’ai été heureux de voir que des centaines de citoyens ont assisté à des consultations pour faire entendre leurs voix : je ne peux que saluer cette volonté de s’approprier leur milieu de vie!
 
Des quartiers à échelle humaine
La Ville a aussi pour but que nos quartiers soient des milieux de vie sains ou tous peuvent s’épanouir. Des initiatives ont déjà été lancées à ce sujet.
 
Les centres communautaires font l’objet d’investissement dans tous les quartiers, que ce soit pour les rénover ou installer le WiFi. Aussi, la Ville a mis en œuvre la construction de trois nouveaux centres communautaires à Sainte-Dorothée, Saint-Bruno et à Saint-François.
 
Dans les quartiers, la Ville a réaménagé plus de 200 parcs dans les deux dernières années afin de remettre aux normes les équipements destinés aux enfants. En plus, de nombreuses installations sportives ont été rénovées, que ce soit les piscines ou les arénas. 
 
Enfin, une politique d’apaisement de la circulation a été mise en œuvre afin d’atténuer les effets de la circulation automobile dans les quartiers. Plusieurs mesures sont prévues, différentes selon les secteurs : marquage au sol, avancées de trottoir ou mise en place de bollard font partie de l’éventail de moyens disponibles. La Ville a aussi acheté des compteurs de vitesse afin de documenter les problèmes de circulation soulevés par les citoyens. L’objectif est que les Lavallois de tous âges puissent circuler de façon sécuritaire dans les quartiers.
 
Personnes âgées
La Ville attache une grande importance à l’inclusion des personnes âgées dans le tissu social lavallois. Ces initiatives ont valu à Laval l’honneur d’être désignée Municipalité Amie des aînés.
 
Parmi l’ensemble de mesures, deux me semblent particulièrement importantes. La première, l’allocation de maintien à domicile pour les aînés, est une aide financière annuelle. Celle-ci est plus importante pour les aînés vulnérables profitant du Supplément de revenu garanti. L’autre mesure importante est la création de la carte Horizon 65+, qui donne accès gratuitement au transport en commun à Laval pour les personnes âgées. Grâce à cette initiative unique et très populaire, la Ville a réussi à accroître la mobilité des personnes âgées.

À titre de conseiller municipal de Marigot, je suis très heureux de voir que Laval construit des quartiers attrayant et chaleureux, où les infrastructures communautaires soutiennent la vitalité des communautés. Je suis aussi fier de voir que les parcs font l’objet d’investissements et que des initiatives permettront d’accroître la sécurité routière. Enfin, ces quartiers vivants et sécuritaires ne seraient pas aussi humains si nos aînés ne bénéficiaient pas de mesures d’inclusion pour qu’ils soient des acteurs engagés de leur communauté.
 
Daniel Hébert, conseiller municipal du district de Marigot.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactions
  • Heille vous appelez ça un beau milieu de vie ? Toutes les tours à condos qui poussent comme des champignons , partout n'importe comment. Toutes les nouvelles maisons qui ont que du pavé uni à grandeur de leur terrain, sans gazon. Le trafic partout à n'importe quelle heure , plus moyen de se déplacer sans être dans un embouteillage. Tous les nouveaux restos et commerces avec des noms en anglais , aucun respect pour la majorité francophone. Mes petits enfants déplacés 3 fois d'école pendant leur primaire . Nous pouvons aussi parler du bruit des autoroutes que nous entendons dans notre cour ce qui n'était pas le cas avant. Oui il est pas mal beau votre milieu de vie à Laval. Ça fait 35 ans que nous sommes à Fabreville et là je ne pense qu'à déménager. Espérant qu'au moins vous me lirez.

    Fille de Laval - 2017-09-13 17:12
  • L'atténuation de la vitesse par les bandes bleu et blanc n'est pas la meilleur des options , ça déguise beaucoup trop l'environnement ça va devenir encore plus évident quand ça va devenir sale
    Merci Il faut arrêter d'en faire ...!

    caillou - 2017-09-13 19:15
  • @fille de Laval: Je comprends votre point de vue, mais ces tours sont le fait de l'administration Vaillancourt. Je vous d'un bon œil la transformation prévues aux abords du métro Cartier et les tentatives qui vont dans le sens d'une amélioration de la circulation automobile. Il y a beaucoup à faire, mais je note une réelle volonté de changer les choses de la part de cette administration.

    Citoyen - 2017-09-14 16:40
  • Bien joli M. Hebert. Vous oubliez de mentionner que le schéma d'aménagement fait en sorte que des quartiers ou s'y trouve présentement des maisons et des appartements pourraient y être remplacées par des tours résidentielles de 10 étages.

    Vous oubliez également de mentionner que le parc de Cluny vous laisse totalement indifférent au point de le voir détruire par une école de 3 étages et 120 places de stationnement. Pourtant, ce parc ( et le seul qui) est situé dans un quartier dense et défavorisé nécessiterait des investissements plutôt qu'un gymnase en location à 40$/ heure pour y jouer au basket ou au soccer.

    Vous êtes au courant de cette situation, une pétition a été déposée pour la préservation du parc, mais vous ne faites rien. Ne venez pas nous faire croire que vous écoutez les citoyens du marigot.

    L'étranger - 2017-09-14 20:18