Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 octobre 2017 - 10:44

Jean-Claude Gobé dévoile son plan pour revitaliser les grandes artères de Laval

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1
C’est à l’occasion d’un point de presse que Jean-Claude Gobé, candidat à la mairie, annonce son plan de revitalisation des grands boulevards de Laval : « Je prends le pari qu’en mettant en œuvre mon plan, nous favoriserons la prospérité et améliorerons notre qualité de vie », a-t-il déclaré.
 
État des lieux : le parent pauvre de l’administration Demers
C’est d’entrée de jeu que Jean-Claude Gobé a fait l’état des lieux : « Cela fait quatre ans que les citoyens se plaignent des chantiers interminables et des engagements non-tenus de Marc Demers et de ses prédécesseurs », indique-t-il, « Les boulevards et la circulation sont les parents pauvres des dernières années, c’est une nuisance à la qualité de vie des Lavallois », a-t-il ajouté.
 
Le candidat à la mairie rappelle que Laval est une ville qui a été essentiellement bâtie pour la voiture et le transit. La qualité de vie de nos citoyens et leur prospérité est étroitement liée à la qualité de leurs déplacements : « c’est pourquoi j’ai un plan ».

L’efficacité des déplacements, un incontournable
Pour Jean-Claude Gobé, la congestion automobile est un problème incontournable : à titre d’exemple, plusieurs citoyens avec lesquels il a échangé dernièrement lui ont indiqué qu’un trajet qui leur prenait 15 minutes il y a quelques années leur en prend maintenant le triple : « Passer 45 minutes sur un grand boulevard pour arriver à la maison après une journée de travail est tout simplement inadmissible, surtout lorsque le lieu de travail est à Laval ! », « Il est impossible de circuler de façon fluide sur la plupart de nos boulevards aux heures de pointe. Ce n’est pas ce que veulent les Lavallois. Je vais changer cela. ».
 
Le plan : revoir le partage de la route entre ses différents usagers et harmoniser les travaux routiers de façon à ce qu’ils ne s’éternisent pas. 

« Je vais mettre fin au mécontentement des Lavallois face aux voies réservées qui sont toujours vides, en autorisant entre-autres le covoiturage ou le passage en tout-temps réservé aux automobilistes seulement. Puis, je vais également mettre en place des mesures pour mieux harmoniser les travaux afin qu’ils se fassent plus rapidement : les travaux sont un facteur qui influencent grandement la circulation. », a-t-il déclaré.

Nos grands axes doivent être sécuritaires
Pour attirer les citoyens et les entreprises à Laval, il est nécessaire d’assurer leur sécurité. Qu’il s’agisse de protéger leur intégrité physique ou celle de leurs biens, c’est un passage obligé pour améliorer la qualité de vie des Lavallois. Le sentiment de sécurité est essentiel au bien-être de notre communauté.
 
Le plan : revoir le marquage aux endroits stratégiques, mieux éclairer nos boulevards et augmenter la présence policière aux endroits chauds.
 
« La sécurité est un enjeu très important pour le développement de nos quartiers, nous devons commencer par nous assurer que nos grands axes sont sécuritaires pour que nos citoyens s’y promènent et que nos entreprises y prospèrent. Le marquage et la signalisation doivent être revus à de nombreux endroits, tout comme l’éclairage peut être manquant ou peu effectifs à certaines jonctions. Il faut également augmenter la présence policière, afin de réduire la criminalité et les méfaits ».

Le verdissement des boulevards, un enjeu important
À l’heure actuelle, les îlots de chaleur sont une problématique que nous devons impérativement adresser à Laval. Évidemment, verdir un boulevard le rend beaucoup plus attrayant pour les citoyens et les entreprises qui voudraient venir s’établir à Laval, cela encourage aussi les transports actifs comme la marche ou le vélo. 
 
Le plan : Faire appel à la meilleure expertise en matière d’architecture paysagère pour verdir nos boulevards de façon durable et peu coûteuse. Encourager nos riverains à verdir leurs façades et adopter des mesures pour réduire les îlots de chaleur.
 
« Lorsque je demande aux citoyens de me décrire leur boulevards, ils me répondent qu’ils sont gris, laids et chauds. Ils ont raison. Voilà pourquoi je planifie leur verdissement de façon durable, par un concours. Je crois aussi qu’il est nécessaire d’accompagner nos citoyens et commerçants riverains de boulevards à réduire les îlots de chaleur ».

Vivre dans une ville attrayante, et y faire des affaires 
Par son plan d’efficacité, la sécurité et le verdissement des boulevards, une administration Action Laval – Équipe Jean-Claude Gobé augmentera l’attrait des quartiers de Laval :  
« Je prends le pari qu’en mettant en œuvre mon plan, nous favoriserons la prospérité et améliorerons notre qualité de vie », a déclaré Jean-Claude Gobé.
 
En effet, l’attractivité restaurée des boulevards, le développement des commerces de proximité délaissé depuis plusieurs années reprendra son cours : « un boulevard comme celui Des Laurentides pourrait reprendre vie, et donner un souffle nouveau aux quartiers qui le bordent, parmi les plus défavorisés de Laval. Ce n’est pas seulement une demande des citoyens mais également des gens d’affaires que j’ai rencontré », indique le chef d’Action Laval.

Laval a besoin d’un maire
En conclusion, rappelons qu’Action Laval – Équipe Jean-Claude Gobé est le seul parti crédible pour remplacer l’administration de transition de Marc Demers. « Mon engagement essentiel est d’être proche des Lavallois et de leurs besoins, à commencer par une baisse de taxes de 3,0% et des services de qualité, à proximité de leurs domiciles. Je serai le maire qui revitalisera leurs quartiers et qui leur redonnera la fierté d’y vivre ! ». 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Nous à L'Alliance sommes très heureux que cet autre parti prenne une de nos idées comme l'as fait Parti Laval (avec une autre): Insérez le co-voiturage dans les voies réservées sous -utilisées et certainement une chose à faire. Nous le disons depuis juin.

    alainlecompte - 2017-10-14 09:28