Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 novembre 2017 - 11:05

Assermentation des élus

Le maire Marc Demers et les membres du nouveau conseil municipal prêts à poursuivre le travail

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval a tenu, le samedi 11 novembre, une cérémonie officielle d’assermentation du maire et des 21 conseillers municipaux dans la salle du conseil de l’hôtel de ville. C’est en présence de la présidente d’élection et greffière de la Ville, Me Chantal Sainte-Marie, que les nouveaux élus et les conseillers réélus ont été tour à tour assermentés.

« Je salue fièrement le nouveau conseil municipal formé de personnes talentueuses et engagées qui ont à cœur les préoccupations des citoyens de Laval, a affirmé le maire Marc Demers. C’est sans équivoque que nos concitoyens ont demandé à mon équipe et à moi-même de poursuivre le travail commencé il y a quatre ans. Nous entamons donc ce deuxième mandat avec enthousiasme et diligence en nous imposant une obligation de résultat. »

La cérémonie d’assermentation a fait l’objet d’une captation vidéo qu’il est possible de visionner en cliquant sur le lien suivant : http://bit.ly/2iSw2NZ
 
Marc Demers, maire de Laval
Éric Morasse, Saint-François
Paolo Galati, Saint-Vincent-de-Paul
Christiane Yoakim, Val-des-Arbres
Stéphane Boyer, Duvernay—Pont-Viau
Daniel Hébert, Marigot
Sandra Desmeules, Concorde—Bois-de-Boulogne
Aram Elagoz, Renaud
Michel Poissant, Vimont
David De Cotis, Saint-Bruno
Jocelyne Frédéric-Gauthier, Auteuil
Isabella Tassoni, Laval-des-Rapides
Sandra El-Helou, Souvenir-Labelle
Vasilios Karidogiannis, L’Abord-à-Plouffe
Aglaia Revelakis, Chomedey
Aline Dib, Saint-Martin
Ray Khalil, Sainte-Dorothée
Nicholas Borne, Laval-les-Îles
Yannick Langlois, L’Orée-des-Bois
Gilbert Dumas, Marc-Aurèle-Fortin
Claude Larochelle, Fabreville
Virginie Dufour, Sainte-Rose

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.