Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 décembre 2017 - 10:15

Aglaia Revelakis dénonce une hausse excessive du fardeau fiscal des Lavallois

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

La conseillère de Chomedey et représentante d’Action Laval, Aglaia Revelakis, dénonce l’augmentation drastique du fardeau fiscal des Lavallois annoncée dans le budget de 2018.

23 millions supplémentaires en fardeau supplémentaire sur le dos des Lavallois
L’augmentation de la charge financière des Lavallois est substantielle, selon la conseillère Aglaia Revelakis, « J’ai voté contre toutes les augmentations de taxes proposées par Marc Demers, celle-ci ne sera pas une exception, je vais encore voter contre. Le maire n’a aucune raison particulière de multiplier les charges financières de Lavallois alors que nous disposons de réserves et de surplus », indique-t-elle.

Rien pour désengorger Laval
« Selon toute vraisemblance, les Lavallois seront aux prises avec un trafic monstre pour au moins quatre ans de plus », avance Aglaia Revelakis, « le maire aurait pu annoncer une ligne d’autobus vers la station Côte-Vertu, une révision des voies réservées, la relocalisation de pistes cyclables non-sécuritaires sur les grandes artères, et j’en passe. Il a plutôt décidé d’annoncer un centre d’innovation sur la mobilité pour réfléchir au transport en commun », ajoute-t-elle. « L’immense majorité des Lavallois utilisent encore leur véhicule personnel pour se déplacer, ne lui en déplaise! ».

Quelques mesures positives, empruntées du programme politique d’Action Laval
En conclusion, la conseillère de Chomedey se réjouit de la reprise de certains éléments du programme d’Action Laval, tel l’ajout d'écocentres et de la fin de l’iniquité de traitement quant à la tarification de la neige.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Félicitations chère Aglaia, la Socrate des Lavalloises, ton droit de parole s'exprime au nom de toutes celles, qui ne peuvent s'exprimer dans ce Laval mégalomane, aux gros, gros projets décollés de la réalité du vécu de chacune. Je vois que tu fourbis les armes d'Action Laval. Oui le centre d'innovation en mobilité est un gadget technocrate incubé dans la culture du Mouvement Lavallois. Voilà un premier effort de critique de gouvernance, qui tombe à point. Le signal.d'alerte (média communautaire des tenants du transport collectifs, des apatrides de la route va analyser tous ces yeux des angle du pavé, du trottoir. Gilles Cossette

    Gilles Cossette - 2017-12-15 16:05