Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 avril 2018 - 10:02

Le caquiste, François Paradis, apporte son soutien aux Lavallois

Le député de Lévis de la Coalition Avenir Québec et porte-parole en santé et pour les aînés, François Paradis, a réalisé récemment une série de rencontre à Laval,  accompagné de candidats de la Coalition Avenir Québec de la région: Mauro Barone (Mille-Îles), Christopher Skeete (Sainte-Rose) et Alice Khalil (Chomedey).

M. Paradis et les candidats caquistes ont débuté la journée en visitant l’organisme communautaire Mieux-Naître à Laval, situé dans le comté de Mille-Îles. Cet organisme a pour mission de soutenir les parents et de les aider à préparer la venue de leur nouveau-né.

M. Paradis et les candidats caquistes se sont par la suite déplacés dans le comté de Chomedey pour rencontrer de nombreux représentants de la communauté libanaise, très active et présente sur le territoire lavallois. De nombreux sympathisants étaient également présents pour discuter des enjeux de la prochaine campagne électorale.

« La présence de François Paradis à Laval a été une belle occasion pour nous tous de présenter nos orientations en matière de famille et de souligner toute l’importance pour notre parti des questions reliées à la famille, aux parents, aux enfants et aux aînés », souligne le candidat pour Sainte-Rose et porte-parole lavallois, M. Christopher Skeete.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.