Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 avril 2018 - 14:00

Laval adhère à la Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval, par une résolution de comité exécutif adoptée le 13 avril, adhère à la Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie, un accord  regroupant plus de 7 500 villes à travers le monde, dont 27 au Canada.

Ce regroupement vise à mobiliser les autorités locales dans le but d’atteindre et de dépasser les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. La lettre d’engagement sera signée dans les prochains jours par Marc Demers, maire de Laval.

« Les villes ont le devoir d’agir pour lutter contre les changements climatiques, et le pouvoir de le faire, notamment en réduisant leurs émissions de gaz à effet de serre. En adhérant à la Convention mondiale des Maires pour le climat et l’énergie, la Ville de Laval souhaite réaffirmer son engagement et aura des comptes à rendre, entre autres en rendant publiques et facilement accessibles ses réalisations, mais aussi, ses engagements en la matière », a déclaré Marc Demers.

En adhérant à la Convention mondiale des maires, Laval s'engage à :

  • élaborer et diffuser un inventaire de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) selon un protocole reconnu internationalement;
  • identifier les changements climatiques présentant le plus de risques pour la collectivité;
  • publier une cible de réduction des émissions de GES;
  • procéder à une analyse de vulnérabilité de la collectivité lavalloise quant aux risques climatiques identifiés;
  • élaborer et publier un plan d'action visant à réduire les émissions de GES;
  • élaborer un plan d'adaptation aux changements climatiques afin d'atténuer la vulnérabilité de la collectivité lavalloise aux risques climatiques.

Suivant l’adhésion officielle de la Ville au programme, sa fiche signalétique et le suivi de ses engagements seront disponibles sur le site Internet du mouvement (en anglais seulement).

Notons qu’en tant que membre de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), Laval soutient le processus entamé par la FCM pour définir les paramètres de la Convention mondiale au Canada et l’harmonisation avec le programme Partenaires dans la protection du climat (PPC), dont la Ville est également membre.

À propos de l’Accord de Paris sur le climat

En décembre 2015, dans le cadre de la 21e Conférence des Parties (COP21) tenue à Paris lors de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, les états membres en sont venus à un premier accord universel sur le climat. À ce jour, 175 états sur les 197 signataires ont ratifié l’Accord. Cet accord historique vise à limiter l’augmentation de la température sur terre à 2°C, et ultimement à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.