Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 mai 2018 - 14:00

Le financement annuel Conseil régional de l'environnement de Laval est plus que doublé

Par Salle des nouvelles

La députée des Mille-Îles, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, se réjouit du soutien annuel de 200 000 $, totalisant 1 M$ sur cinq ans, accordé au Conseil régional de l'environnement (CRE) de Laval dans le cadre du discours sur le budget 2018-2019. Cette somme représente plus du double du financement dont il bénéficiait au cours des deux dernières années.

Avec la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, Mme Charbonneau estime que cette subvention importante aidera la région de Laval à relever les nombreux défis environnementaux qui sont les siens en ce début de XXIe siècle. L'aide financière additionnelle accordée au CRE de Laval, comme celle accordée aux autres CRE du Québec et au Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ) pendant les cinq prochaines années, se traduira, entre autres, par une capacité accrue de répondre à la demande du milieu et de faire bénéficier la région d'une expertise pertinente et rigoureuse.

« Depuis 1996, dans notre région, le CRE de Laval réussit à mobiliser les forces vives du milieu en faveur d'une croissance plus respectueuse des principes du développement durable. Nous devons donc nous réjouir du financement plus stable qui lui est accordé », souligne Francine Charbonneau, députée des Mille-Îles, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval.

Faits saillants :

Les CRE constituent les principaux organismes régionaux de concertation en environnement. Le Québec en compte seize, le dernier ayant été fondé en 1997 dans le Centre-du-Québec.

Le gouvernement du Québec appuie le développement des CRE et du RNCREQ depuis 1995. Il les reconnaît comme interlocuteurs privilégiés sur les questions environnementales et leur assure un soutien financier spécifique à ce titre.

Pendant les cinq prochaines années, et ce, à partir de 2018-2019, chaque CRE verra son soutien financier annuel passer à 200 000 $. Quant au RNCREQ, il profitera d'une aide financière totale de 350 000 $ par année sur cinq ans de la part du gouvernement du Québec, alors qu'il recevait 184 500 $ annuellement au cours des années 2016-2017 et 2017-2018.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.