Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 mai 2018 - 08:00

Élections provinciales 2018

Saul Polo sollicite un autre mandat dans Laval-des-Rapides

C’est entouré de plus de 180 militants et sympathisants que Saul Polo a été investi comme candidat officiel du Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Laval-des-Rapides aux prochaines élections générales de 2018.

« Je crois que nous avons passé un message clair concernant les prochains mois à venir : notre équipe est plus que prête et nous sommes déterminés à l’idée de défendre vigoureusement nos réalisations des quatre dernières années et de promouvoir les vrais enjeux qui touchent les citoyens de notre belle circonscription », a déclaré le candidat libéral pour les élections générales de 2018, Saul Polo.

Rappelons que le gouvernement libéral a rétabli l’équilibre des finances publiques pour nous donner les moyens d’investir davantage dans nos priorités. Depuis mai 2014, plus de 224 800 emplois ont été créés au Québec; le taux de chômage n’a jamais été aussi bas qu’il l’est depuis plusieurs mois; plus de 1 000 000 de Québécois ont trouvé un médecin de famille; il y a eu une baisse des impôts, ainsi que des investissements majeurs en santé et en éducation, notamment.

« Laval-des- Rapides est vibrante, innovante et chaleureuse : j’ai hâte de pouvoir poursuivre le travail entamé sur le terrain et de démontrer à tous les citoyens que notre plan demeure celui qui leur assurera la meilleure qualité de vie sur le long terme », a conclu M. Polo.

Pour consulter les biographies des candidats investis à ce jour, visitez le site Internet du Parti libéral du Québec au plq.org.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.