Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 avril 2015 - 11:54 | Mis à jour : 12:13

Grands Prix santé et sécurité du travail de la CSST Laval

Des idées ingénieuses afin d’éviter des accidents de travail

Ghislain Plourde

Par Ghislain Plourde, Journaliste

Twitter Ghislain Plourde
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les entreprises Sun Chemical et Coffrage Alliance ainsi que l’école secondaire Leblanc sont les lauréats régionaux lavallois des Grands Prix santé et sécurité du travail, décernés mercredi soir 22 avril, par la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST).

Dans la catégorie Petites et moyennes entreprises (PME), Sun Chemical l’a emporté pour le réaménagement de sa station de cannage et l’élimination de l’étape de lavage de contenants.

La mise en place de ces mesures a mis un frein aux blessures musculosquelettiques au dos et aux épaules lors des opérations de mise en canne de l’encre à base de solvant en plus d’exclure les possibilités de déversement et d’éclaboussures.

Ces décisions ont été prises après qu’un comité, formé d'employés et de directeurs, se soit penché sur ses problématiques. Grandes entreprises

La société Coffrage Alliance a été récompensée pour le volet Grandes entreprises. La création d’un stabilisateur pour coffrages volants leur a valu les grands honneurs.

L’invention, créée de concert avec les ouvriers de chantier, est attachée à un câble fixé sur la grue. Il permet, à l'aide d'une manette, de maîtriser précisément le coffrage volant et de le sortir d'entre deux étages sans courir le risque qu'il se mette à tanguer.

La création de ce système a permis d’enrayer les risques de blessures graves ou mortelles aux employés si le coffrage les frappait lors d’opération d'introduction ou de retrait d'entre deux étages d'un bâtiment. Les travailleurs se retrouvaient, aussi, exposés aux dangers de faire une chute s'ils devaient monter sur celui-ci lors des manoeuvres de déplacement

Pour le volet Organismes publics, l'école secondaire Leblanc a, à nouveau, décrocher la palme. L’établissement scolaire avait obtenu la même reconnaissance au cours des deux années précédentes.

En 2015, c’est une initiative du chef concierge de l’école qui est récompensée. Celui-ci a mis au point un appareil qui est une combinaison d'un chariot de manutention à dossier fixe et d'un bélier utilisé pour soulever les classeurs à l'aide d'un système de deux bras de levier.

L'innovation peut être utilisée par un seul travailleur. L'effort produit pour soulever un classeur est considérablement réduit grâce au principe de levier utilisé par le bélier. Le transport et le guidage du chariot s'effectuent facilement grâce à la configuration des roues du chariot. De plus, tout le poids du classeur est porté par le chariot de manutention.

Les trois lauréats concourront maintenant pour le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail de l’an prochain, qui aura lieu à Québec au printemps 2016.

Précisons, en terminant, que sept autres entreprises, qui avaient soumis un dossier de candidature, ont été retenues comme finalistes.

Il s’agit de Allunique Systèmes, Construction Vergo 2011 inc., Dyne-a-Pak, Location universelle, Produits intégrés Avior inc., Tardif Pro-Gypse et Valeant Pharmaceuticals International inc.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.