Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 février 2017 - 09:27

Soyez un superhéros de la persévérance scolaire!

Par Salle des nouvelles

Jeunes, parents, enseignants, entraîneurs, employeurs, élus, éducateurs, directeurs…  Nous avons tous un rôle à jouer pour la persévérance scolaire! Voilà le message que le Regroupement lavallois pour la réussite éducative et la Table interordres de Laval ont lancé aujourd’hui à l’occasion du lancement  des Journées de la persévérance scolaire (JPS) 2017. Près de 75 partenaires se sont rassemblés pour l’occasion, dont la ministre responsable de la région de Laval, Francine Charbonneau, la conseillère municipale de Saint-Martin, Aline Dib, la présidente de la Commission scolaire de Laval et de la Table interordres, Louise Lortie, et la présidente de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, Jennifer Maccarone.

À Laval, les commissions scolaires francophone et anglophone, le cégep et les universités du territoire ainsi qu’Emploi-Québec forment la Table interordres. La présidente de la Table, Madame Lortie, a d’ailleurs profité de l’occasion pour remercier les nombreux partenaires présents : « Laval est mobilisée en matière de réussite éducative et nous partageons tous cette conviction que la persévérance est la source de nos plus grandes réussites. C’est pourquoi, comme le veut le thème de cette année, nous nous donnons le mandat de démasquer les superhéros lavallois de la persévérance qui influencent l’avenir et la réussite des enfants et des adultes, tant francophones qu’anglophones. » 

En effet, du 13 au 17 février, l’ensemble du Québec se mobilise autour des JPS 2017. À Laval, des activités auront lieu aux quatre coins de la région dans les écoles et les commissions scolaires, les organismes communautaires, la municipalité, les centres jeunesse et le réseau de la santé et des services sociaux. Que ce soit les élus, les gens d’affaires, le personnel du milieu de l’éducation, les organismes ou les services de garde à la petite enfance, chacun peut poser des actions concrètes pour permettre le développement du plein potentiel de tous les Lavallois.

Les Journées de la persévérance scolaire sont une occasion de mettre en lumière le dévouement des superhéros de la persévérance. Le site JPSlaval.org  propose diverses initiatives en matière de persévérance scolaire et permet à la communauté de faire honneur à ses superhéros de la persévérance scolaire en identifiant des gens inspirants de son entourage.

Autre fait à souligner, les efforts des dernières années ont permis d'atteindre des résultats fort encourageants pour l'avenir. Les dernières statistiques émises par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur témoignent d’une belle progression du taux de diplomation et de qualification à Laval pour le réseau public. Au cours des sept dernières années, il est passé de 73,9 % à 76,3 % et les garçons ont fait une progression importante de 66,1 % à 71,1 %1. 

Rappelons que les JPS 2017 à Laval sont mises de l’avant par le Regroupement lavallois pour la réussite éducative en collaboration avec la Table interordres, le Réseau des Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec, et ce, en partenariat avec la Fondation Lucie et André Chagnon (FLAC).

Sur la photo: Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin, Saul Polo, député de Laval-des-Rapides, Jennifer Maccarone, présidente de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, Louise Lortie, présidente de la Commission scolaire de Laval et de la Table interordres, Michel Trottier, conseiller municipal de Fabreville, Jean Habel, député de Sainte-Rose, Johanne McMillan, coordonnatrice pour le Regroupement lavallois pour la réussite éducative.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.